Kocotte & Cyclotte

30 septembre 2016

opération déstockage : blouse et T-shirt en duo

L'atelier des 2 rouquines a bien turbiné. C'est ainsi que j'ai appelé ma p'tite fabrique. Il y a une vrai rouquine et une fausse mais c'est elle la plus belle : Ambre ma petite feline toujours à mes côtés et à faire son intéressante au milieu des tissus et bobines.

Dans mon armoire, il y a une zone réservée à Messieurs les boulets. Je n'ai pas toujours été acharnée et il m'arrivait de capituler face à l'adversaire : en l'occurence un tissu fluide, glissant hyper merdique à couper et à coudre et pourtant j'avais kiffé grave pour ce joli voile léger et aérien au salon Mode et tissus de Sainte-Marie-aux-Mine il y a au moins 4 ans. J'avais opté pour un patron de blouse paysanne ou blouse BB  déjà  réalisée dans un tissu foulard. Ce genre de vêtement a été le grand chouchou cet été. J'ai choisi une version automnale avec manche 3/4 qui sera bientôt accompagnée par une veste en tissu stretch. A chaque fois que j'ouvrais mon placard à boulets j'avais une pointe de culpabilité et de frustration. Franchement, il aurait été dommage de mettre ce beau tissu à la poubelle. Un soir j'ai eu un flash et un regain d'énergie créative : tiens et si je rajoutais un autre tissu pour trancher et mettre ma griffe. J'ai trouvé mon bonheur au salon européen du patchwork toujours à Sainte-Marie-aux-mines : de très beaux imprimés coton de la marque Moda. Au passage, j'en ai pris plein les yeux à cette manifestation. 

Et voilà ma blouse dans un décor adapté à une fille de la campagne en compagnie d'un charmant jardinier

blouse portée

J'ai rajouté une bande de tissu pliée en 2 à l'encolure et aux manches que j'ai cousue avec la surjeteuse. J'y ai passé un élastique. Par rapport au patron, je l'ai rallongé d'au moins 25 cm, cette coupe courte et resserrée en bas n'étant pas adaptée à ma morphologie. Et comme je n'aime pas les vêtements amples, j'ai confectionné une ceinture avec les cotons Moda. Le modèle est simple à réaliser. Il sera certainement refait mais avec un patron maison et des manches plus amples. J'ai rajouté un galon de dentelle à l'ourlet qui fait aussi partie de mon butin de la manifestation patchwork

blouse

ceinture

Le modèle

74982241

 Après avoir publié ma robe jaune, Nathalie m'a contactée pour me dire qu'elle avait acheté le même tissu au marché hollandais de Strasbourg. Peu de temps après elle en a réalisé 2 T-shirt. Quant à moi, il me restait des chutes et c'est tout à fait par hasard que j'ai trouvé un jersey jaune lumineux dans une boutique de tissu en Allemagne. Par un Samedi pluvieux, c'est rare en ce moment, j'ai mis une grande dose de soleil dans mon atelier : j'ai cousu un T-shirt en 2 heures selon le patron à manche raglan que j'ai imaginé.

J'aime, j'adore voir plusieurs interpétations d'un même tissu : des versions toutes différentes selon la personalité et l'inspiration de la créatrice. Bravo Nathalie pour tes T-shirt c'est classe d'avoir assorti ce tissu à du noir. Je vous invite à lui rendre visite sur son blog ici, pour en savoir un peu plus sur les T-shirt c'est

montage T-shirt

C'est flashy, c'est lumineux et c'est tout moi 

dos

 

dos haut

T-shirt porté 1

   Avec ces réalisations, je participe au défi déstockage mensuel chez Mathilde qui m'inspire toujours autant. Je suis devenue une déstockeuse assidue.  A présent, les coutures automnales sont à l'honneur. Ma période de stagnation a pris fin pour laisser place à une créativité débordante et une plus grande confiance en moi. Je viens de terminer une pièce de vêtement jamais réalisée que je vous présenterai prochainement

Je vous souhaite un merveilleux week-end rempli de plaisir. Quant à moi  je retourne  à mes coutures en couleurs : du rose frambroise et de l'orange flashy

 

Posté par cyclotte à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 septembre 2016

Sac-addict : Boogie mon nouveau sac de sport et de week-end

Il fût un temps où je cousais beaucoup de jeans. Je réalisais des ensembles vestes /pantalons ainsi que blousons pour mon fils, des vêtements qu'il arborait fièrement en disant "c'est ma maman qui les a faits". Un jour la maîtresse m'a demandé si c'était vrai. A l'époque j'avais l'habitude de m'approvisionner dans les magasins d'usine : il y avait une fabrique de jeans Gap Star dans ma région avant que la vague de délocalisation ne déferle sur la France. Le mètre de jeans me coûtait 2 Francs le mètre soit environ 0,30 €, autant vous dire que je ne me suis pas restreinte. Récemment en faisait du rangement dans mon grenier, j'ai eu l'agréable  surprise de découvrir quelques coupons dont j'avais complètement  ignoré l'existante. Après trempage une nuit dans le vinaigre pour fixer les couleurs, lavage puis repassage à la vapeur aïe aïe aïe pas facile avec cette toile brute, épaisse et costaud, les voilà prêts à être travaillés . En même temps, j'ai été sollicitée par Véro pour tester le nouveau modèle Sacôtin. Ce jeans tombait à point nommé. Je l'ai associé à mes récentes trouvailles de chez Mondial tissus en soldes pour créer une belle harmonie entre jeans et bleu ciel. Afin d' y mettre ma touche perso, j'ai rajouté des détails très "désigualesque" et ron et ron j'couds des ronds. J'ai passé une soirée à tester cette technique de broderie en cercle avec ma MAC

Et voilà le travail, je vous présente Boogie initialement sac à langer. Avec lui je vais retrouver le chemin de ma salle de sport. Il va se muer de temps en temps en sac pour petites escapades et il a été étrenné à peine terminé. J'ai réalisé le shooting photo dans un hôtel qui ne manque pas de charme lors de ma virée en Forêt Noire.  

sac4

sac2

 Pour ma touche perso, en plus des broderies en rond, j'ai rajouté du passepoil ainsi que des broderies machine sur le dessus au niveau de la fermeture éclair. Il me restait du galon pailleté bleu turquoise que j'ai cousu sur les lanières en jeans.  

sac côté

sac dessus

 Il se sent bien mon sac confortablement installé dans un fauteuil totalement raccord au niveau des teintes

sac fauteuil

 coup d'oeil sur l'intérieur : grande poche élastiquée et poche tirette. On peut y caser tout un tas de bazar

sac intérieur 1

sac intérieur 2

J'ai passé beaucoup de temps sur cette réalisation. Étant donné le nombre de pièces, mieux vaut être méticuleuse. Il est de niveau avancé. La difficulté a été de coudre les nombreuses épaisseurs. j'ai utilisé 4 tissus : du jeans et 3 tissus coton.

En conclusion : Il me plaît beaucoup mon nouveau sac de forme féminine et très tendance. L'avantage du jeans c'est qu'il va avec tout. Quant à mon homme, il le trouve très classe, bien plus beau que l'ancien du commerce.

  • Si vous souhaitez commander le patron c'est ici
  • pour vous faciliter la vie, la mercerie des créateurs vous propose un kit boogie ici

 

Puisqu'on est dans le thème sac et pour ceux qui ne sont pas sur Facebook, je vous montre mes dernières réalisations

harmonie de beige, pois et simili cuir pour ce sac réalisé avec des chutes, bijou de sac chiné au marché aux puces

sac 1

petit frère de mon Cabôtin réalisé l'anée dernière mais avec du simili cuir rose

sac 2

grand sac cabas type sac de plage en tissu ethnique que j'ai matelassé, simili cuir rose et galon pailleté acheté lors de ma virée à Gérardmer chez Bleu des Vosges

sac rose

Un peu de fun : Ambre ma miss Pokémon, je passe mon temps à la chercher dans la maison, l'a trouvé à son goût.

ambre sac

Pour le défi mensuel sur le thème du déstockage chez Mathilde, les T-shirt seront à nouveau à l'honneur ainsi qu'une blouse, ex-projet boulet qui vient de renaître de ses cendres. Je me suis aussi défoulée sur mes anciens jeans qui ont été relookés.

Je suis toujours en train de vibrer à un haut niveau d'énergie pour la couture, les fringues, les couleurs et maintenant les sacs, un accessoire indispensable pour mettre du peps dans mes tenues. J'ai envie de bousculer les diktats de la mode, de n'en faire qu'à ma tête, de m'affirmer grâce à mon style de vêtement. Je me sens bien dans mes vêtement avec mon style atypique qui me colle à la peau. D'après vos commentaires, je vous ai transmis le virus de la couture, les T-shirt en particulier ainsi que des couleurs et j'en suis comblée.

Je vous retrouve bientôt pour de nouvelles aventures dans la joie, la bonne humeur et les couleurs. Je vous souhaite une magnifique journée. Mettez du soleil et de la joie de vivre dans vos coeurs. Je vous envoie une grande dose de dynamisme et de rayonnance.

Un grand Merci à toutes et à tous qui me suivez, merci pour vos visites, vos commentaires, vos encouragements et n'hésitez pas à me donner votre avis sur mes créations.  

Posté par cyclotte à 09:10 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

29 août 2016

couture : une robe chatoyance orangée pour un mariage

Fin aout, la rentrée se profile à l'horizon. Mon mois d'Aout a été festif, créatif, sportif, un peu studieux et je suis ravie de vous retrouver après cette pause estivale.

J'ai choisi de mettre l'orange à la fête, cette teinte fait habituellement partie de mon vestiaire d'hiver pour illuminer la grisaille automnale. C'est une couleur qui me ressemble : dynamique, optimiste, créative et inspirante avec une dose de zénitude. J'ai eu l'honneur d'être invitée à un mariage, du coup je voulais être chatoyante et élégante. J'ai été agréablement surprise de constater que plusieurs personnes avaient  opté pour cette couleur, nous étions le clan des "orange girls" avec différentes nuances : corail, rouge orangé ou orange pétant. 

Le fil conducteur de cet article c'est l'amour : amour inconditionnel de la couture et des belles fringues pour moi, promesse d'amour pour ce charmant couple qui a été uni par les liens du mariage. La robe de la mariée était somptueuse tout en dentelle.  Je dédie ma création à ma tante couturière qui aurait dû être des nôtres et qui nous a quittés 2 semaines avant la cérémonie. Avec ma grand mère, c'est elle qui m'a transmis la passion pour la couture et qui m'a épaulée à mes débuts.

Pour la séance photo, j'ai piqué la voiture des mariés.  Je lève mon verre pour leur souhaiter tout le bonheur du monde, que l'amour triomphe quoi qu'il arrive 

mariage olivier marina

 

robe mariage

 La robe que j'ai conçue et réalisée de A à Z est une association entre un tissu d'exception peint par une artiste/peintre alsacienne et des matières nobles : bourrette de soie et dentelle. Après avoir réalisé le patron à mes mesures, j'ai fait une toile. Quelques modifications ont été nécessaires pour que le modèle soit parfaitement ajusté à ma morphologie. J'ai fait des finitions hautes couture. Pour le dos, j'ai découpé des fleurs dans la dentelle qui m'a servie pour les manches et je les ai thermocollés avec du vlisofix.

dos robe 1

zoom dos

Détails techniques

  • temps de réalisation y compris patron et toile : environ 7 heures. 
  • patron : fait par moi-même à partir de mon patron de base à mes mesures
  • provenance des tissus :              panneau devant : Franca G. comme pour ma robe glam rock ici, - bourrette de soie : mode et tissu Sainte-Marie-aux-mines - dentelle : mon stock
  • Nombre de tissus utilisés : 3
  • difficulté : bonnes connaissance en couture
  • retouches : aucune, celles-ci ont été faites sur la toile
  • remarque: la parmenture est en une partie. J'ai choisi de ne pas faire de couture à l'épaule afin d'éviter les épaisseurs. Cette méthode consomme plus de tissu mais donne un plus joli rendu. Je n'ai pas utilisé de viseline pour la parmenture, celle-ci n'est pas nécessaire. La bourrette de soie n'est pas particulièrement facile à coudre et elle a tendance à beaucoup s'effilocher

 

robe mariage2

Côté accessoire, j'avais envie d'un petit sac pochette assorti. J'ai surfé sur la tendance du moment avec un modèle qui se repli et se ferme par une tirette. J'ai utilisé des chutes de simili cuir noir et orangé que j'ai associés à de la dentelle orange superposée sur du satin. J'ai passé un ruban de satin rouge dans les mailles de la chaînette

pochette1

Détails techniques

  • temps de réalisation : 3 heures
  • nombre de tissus utilisés : 6
  • difficulté : relativement facile
  • provenance des tissus : mon stock pour la plupart. Les simili cuir, chutes de mon sac musette proviennent de la Mercerie des créateurs
  • remarques : je ne suis pas particulièrement fan de la fermeture tirette sur le haut. Je réfléchis pour une autre solution ainsi qu'une réalisation de ce modèle en jeans

Je vous montre aussi ma petite étole/cape qui s'est avérée inutile par ces températures caniculaires. J'ai été super prévoyante : on ne sait jamais longtemps à l'avance quel temps il fera. C'est une réalisation ultra simple constituée d'une cercle, une découpe en rond pour l'encolure et du roulotté surjeteuse tout autour

étole

Avec ces réalisations, je participe au défi mensuel de Mathilde (Ta Thilde) sur le thème du déstockage

Rentrée rime souvent avec nouveau départ et bonnes intentions. En ce qui me concerne, j'ai programmé mon GPS sur le bonheur et la réussite. Ceux-ci ne vous tombent pas tout cuit dans le bec mais il se provoquent. Je cultive toujours l'optimiste et la joie de vivre.  Etre  et rester positifs, ça vous change la vie ! J'ai aussi instauré de nouvelles habitudes en phase avec mes convictions : une vie saine, des rituels bien-être et de petits plaisir qui deviendront grands. D'autre part, j'ai un tas de projets dans mes cartons, que ce soit en couture ou dans ma vie perso. J'ai aussi une pensée émue pour des personnes proches qui sont en train de vivre des moments douloureux.

Je vous souhaite une rentrée en pleine forme avec des rêves pleins la tête, restez zen et prenez soin de vous.

 

Posté par cyclotte à 06:50 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2016

couture : une petite robe d'été - béni soit le col bénitier

Récemment, je me suis intéressée aux statistiques de mon blog. En fait j'avais envie de savoir quels sont les articles les plus consultés, ceux qui intéressent le plus grand nombre de visiteurs pour des raisons que vous découvrirez un peu plus tard. Eh bien, il y en a 2 qui caracolent régulièrement en tête : le premier c'est : petits ouvrages en patchwork et chutes de tissu et pourtant le patchwork ne représente qu'une faible partie de mon activité En deuxième position arrive couture : col bénitier et dentelle en duo, un défi en duo placé sous le signe d'une belle l'amitié. C'était la seule et unique fois dans ma longue "carrière" de couturière que  j'ai réalisé un vêtement avec un col bénitier. C'était, ce n'est plus puisque c'est encore l'amitié qui est à l'origine de cette réalisation très estivale : j'ai répondu à l'appel de mon amie Pascale qui a mis le col bénitier à l'honneur. Vive les défis, vive l'amitité !

Les cols bénitiers j'aime bien les voir sur les autres et non sur moi, pourquoi ? Je pense que j'ai eu des préjugés du style : le col bénitier c'est fait pour les petites poitrines comme conseillé par une célèbre relookeuse, mouais, soit ! Puis, J'ai mis au placard mes idéee reçues, et  go, go, go…… soyons rebelle jusqu'au bout des ongles. Finalement ce genre de col a l'avantage de mettre en valeur toutes les tailles de poitrine. Il procure une sensualité et un chic au vêtement mais attention si vous vous penchez en avant, vous offrez à votre entourage une vue plongeante sur vos atouts féminins.

Le col bénitier a fait beaucoup parler de lui en Avril 2009 lorsque tous les regards du monde entier étaient braqués sur Pipa Middleton et sa somptueuse robe à col bénitier lors du mariage princier de Kate et William, une robe qui a été copiée sous toutes ses coutures

Béni soit le col bénitier, harmonie de turquoise, réalisation et conception 100 % Kocotte, 200 % plaisir, zéro prise de tête et une grande dose de fun. Je ne couds pas mais je m'amuse !!!!!!!!!! Ambiance champêtre pour la séance phto dans un endroit situé à 200 mètres de chez moi

robe bénitier étang

robe col bénitier

J'avais envie d'une forme originale sans manches avec des petits plis sur le décolleté. J'ai pris mes tissus (des chutes comme d'hab) et je les ai moulés sur mon mannequin selon mon inspiration, mon instinct et mes envies. Il m'a fallu une soirée pour élaborer le patron pour lequel j'ai combiné les 2 techniques : le moulage et la réalisation à plat. Il en a résulté un prototype tout de même portable. Comme je suis assez critique envers moi-même, j'ai trouvé des points à améliorer : l'emmanchure est trop creusée et le dos est à revoir. Quant à l'emmanchure qui se relie à l'encolure, elle m'a posé quelques petites difficultés et un peu de cogitation. Lorsqu’on créé un modèle, plusieurs essais sont nécessaires pour obtenir un résultat parfait. Je n'avais pas envie de rester sur une sensation d'insatisfaction  parce que ce dos, il était quant même un peu bizarre. J'ai donc décidé de défaire, retailler la partie dos pour l'échancrer davantage. Perso, je suis totalement emballée. Un nouvel essai sera réalisé avec quelques ajustements puis validation du patron.

robe bénitier

robe benitier 1

Voici l'avant et après du dos.

dos benitier avant après

D'expérimentations en expérimentations, de réalisations en réalisations mais aussi de ratages en ratages, je suis devenue experte dans la couture du jersey mais cette matière ne m'a pas encore livré tous ses secrets. Je découvre sans cesse de nouvelle techniques et je suis toujours autant enthousiaste et déterminée.  Je suis ravie d'avoir embarqué beaucoup de personnes dans ma passion.

Il va sans dire que je n'ai utilisé que des chutes de tissu, ce qui m'a permis de déstocker 6 tissus. Avec cette réalisation, je participe à 2 défis :le déstockage chez Mathilde (Ta'Thilde) et le col bénitier chez Pascale (Marmotta couture)

Une petite dernière pour le fun avec la complicité du propriétaire de l'engin. Heureusement que ma robe est en matière extensible ! Non je ne suis pas devenue motarde, je préfère les 2 roues sans moteur même si j'en bave des fois

moto

Comme tout le monde, j'ai été affectée par tous les événements tragiques qui secouent notre planète. Comment peut-on nourrir une telle haine pour commettre de tels actes ? C'est un sentiment que je suis incapable d'éprouver. Même si la vie reprend le dessus, l’insouciance s'en est allée. Il y a cette épée de Damoclès qui s'appelle terrorisme suspendue en permanence au-dessus de nos têtes. Un célèbre you-tubeur a eu l'idée géniale de créer une "lovearmy" Les soldats ont pour seule arme des gestes d’amour car tant qu'il y a de l'amour, il y a de l'espoir. En ce qui me concerne, j'ai été vacciné à l'amour et j'ai jeté à la poubelle tout ce qui n'est pas positif. J'ai décidé de donner autour de moi des sourires, de la bonne humeur, des câlins, des embrassades, de chanter danser , créer et surtout hisser haut et fort mes couleurs. En Novembre dernier, je m'étais mêlée à des étudiants super sympa pour une séance de câlins. C'était le 17 Novembre jour de mon anniversaire une façon de le fêter à ma manière.

câlins 1

Afin de me motiver à continuer mon blog,  je souhaiterais vous mettre à contribution pour répondre à ces 2 questions, libre à vous de jouer le jeu ou non. Je vous remercie à l'avance pour votre contribution

- est-ce que vous achèteriez le patron de ma robe s'il était en vente ?

- comment vous débrouillez-vous avec le jersey, quels sont vos problèmes et qu'est ce que vous aimeriez trouver sur le net ?

Bon mois d'Aout à tous. Si vous êtes en vacances, profitez de ce temps où l'esprit est au repos pour élaborer des projets, retrouvez votre âme d'enfant pour vous émerveiller du spectacle de la nature, savourez chaque moment et rêvez

 

Posté par cyclotte à 06:55 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2016

T-shirt, sac, vacances et belle rencontre

Le jour où j'ai publié ma dernière création, je me suis éclipsée de la blogosphère. J'ai pris le large vers un autre autre monde à l'autre bout de la France. Cet autre monde s'appelle vacances : j'avais rendez-vous avec l'océan, les dunes et les plages de sable fin , des vacances grandeur nature dans un endroit magnifique et calme loin du tourisme de masse. Je me suis laissée bercer par le bruit de l'océan et le chant mélodieux des oiseaux, bref que du plaisir ! 

Je me suis aussi transformée en supportrice de foot pour assister à des match de l'Euro 2016 au nouveau stade de Bordeaux. J'ai vibré avec les supporters belges, irlandais, espagnols et croates dans une ambiance de folie. 

Le moment fort de mon séjour a été ma rencontre avec Pascale une experte de la couture qui passait quelques jours dans la même région. L'occasion était trop belle pour se voir. Nous avons déjeuné ensemble à Lacanau océan. Nous avons énormément papoté au sujet de nos nombreux points communs. Pascale fait partie de mes abonnées depuis la création de mon blog en 2011. Son blog : Mamotta couture. Je vous invite à lui rendre visite : elle organise un défi sur le thème du col bénitier. 

Pascale Chantal

Si dans la vie je suis sortie de ma zone de confort, en revanche pour la  couture je suis confortablement installée dans une zone de stagnation : je couds beaucoup de T-shirt et de sacs depuis la fin de ma formation. Même si elle dure plusieurs mois, c'est une période nécessaire pour pouvoir aller de l'avant dès que le besoin s'en fera ressentir. 

Ce mois-ci, je n'avais aucune envie de zapper le défi déstockage de Mathide, Les créations de Ta Thilde d'autant plus que j'ai été prise de frénésie de couture de T-shirt. Ils ont chacun un style et une personnalité différents avec comme dénominateur commun l'utilisation de chutes ou de matériel de récup. Ils racontent une histoire : la mienne, ils reflètent mon état d'esprit et font partie intégrante de moi-même. 

le premier  je l'ai nommé  : tout en douceur.

Je suis une adepte de la douceur et ce visage féminin la symbolise. Un ancien T-shirt a été entièrement défait Il était constitué d'un seul tissu que je l'ai associé à de la dentelle, de la maille résille et des galons de récup pour donner naissance à une nouvelle pièce de vêtement

 

T-shirt douceur

le deuxième : un coeur gros comme ça.

Il paraît que je suis une femme de coeur. Cette chute de tissu avec un coeur constitue le centre du T-shirt, J'ai patchworké avec d'autres bouts de tissu tout autour

 

T-shirt coeur

le troisième : l'air du large

c'est la marinière revisitée à ma sauce. Je suis une aventurière dans l'âme, toujours partante pour découvrir de nouvelles techniques pour aller à l'encontre de la morosité et la lassitude 

l'air du large1

Vous avez vu j'ai de super pouvoirs :  celui de faire chanter les arbres. D'ailleurs les charmants volatiles nichés dans les arbres m'ont fait un concert de toute beauté, j'aurais pu les écouter pendant des heures

T-shirt arbre

 Pour mon défi sac en dentelle sur Facebook, l'idée de concevoir un sac réversible me trottait dans la tête depuis un moment. Pour le réaliser, j'ai recyclé un top en guipure. Je l'ai associée à du simili cuir beige. L'envers ou l'autre côté réversible, c'est du tissu enduit pour nappe acheté lors de ma virée à Gérardmer (88)

 sac dentelle

sac réversible

 Je tenais à vous remercier pour éloges au sujet de mon précédent article. J'ai constaté qu'elles  avaient une puissance insoupçonnée de me faire avancer et grandir dans la vie. Pour ma nouvelle formation, je souhaiterais garder le secret. Ce n'est pas de la couture, c'est assez balèze et tout aussi passionnant que la couture.  

Mes vacances étant derrière moi, je me prépare à un été studieux et joyeux. Je vais faire la fête le plus souvent possible. Je me sens en vacances lorsque j'enfourche mon vélo, lorsque je me promène en ville au milieu des touristes ou en forêt, lorsque je vais au resto avec des amis... Je vous encourage à en faire de même à votre manière pour mettre une grande dose de piment dans votre vie et savourer chaque instant. Passez de merveilleuses vacances, faites le plein d'énergie et de souvenirs mémorables.

 à bientôt pour de nouvelles aventures en couleur et bonne humeur bien entendu

Au fait, j'avais oublié. Si vous souahaitez faire une teinture au curcurma, je vous conseille l'article ici.  

 

Posté par cyclotte à 06:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 juin 2016

couture : une robe colorée pour se faire plaisir avant l'été

Au marché des tissus hollandais de Mulhouse,  mon oeil aguerri par les couleurs a eu un coup de flash pour un tissu. ça m'a fait l'effet d'un grand rayon de soleil d'autant plus que le temps n'était pas génial ce jour-là. Tiens donc du jaune ça faisait longtemp.  C'est bientôt le tour de France et j'avais envie de revêtir mon maillot jaune de leader. Bon, je ne suis pas dopée à part au café et au chocolat : ça aide lorsqu'on squatte son atelier jusque tard dans la nuit. 

De clic en clic sur le net, je suis restée scotchée devant une robe de marque. Mais pourquoi elle me fait donc tant d'effet avec un air de déjà vu. La raison c'est que j'avais acheté chez les hollandais le même tissu à 5 € le mètre. Il s'agit d' une robe T-shirt en jersey avec un empiècement et des manches en dentelle noire. Le noir  pas trop pour moi surtout en été : j'veux de la couleur qui flashe

En Juin, fais toi du bien et fais toi plaisir avant l'été. Après avoir zappé les défis, j'ai répondu à l'appel de mon amie Nelly pour son défi très estival. En moins de 3 heures, j'ai satisfait mon envie de robe colorée. Je l'ai enfilée à peine terminée et qu'est-ce que je me sens bien dedans, Ces couleurs ont eu le don de booster mon énergie. En ville j'ai craqué pour un collier jaune histoire d'augmenter la vibration de plaisir. Il ne me manque plus que le sac assorti

Pour la séance photo, je suis allée à mon rendez-vous presque quotidien avec les arbres, la forêt et les p'tits z'oiseaux. 10 minutes de méditation dans ce lieu magique chargé d'énergie et hop c'est parti pour une journée tonique

Jeanine  si tu passes par là, je te dédie cette photo. J'espère qu'elle te plaira. Pour admirer les création de mes complices de défi, c'est ici

robe forêt

  Le Jaune qui symbolise le soleil est la couleur la plus lumineuse. Avec elle, j'ai envie de faire la faire pour célébrer l'été.

robé d'été

robe dos

robe côté

détails techniques

  • temps de réalisation : environ 2 h30
  • nombre de tissus utilisé : 4
  • difficulté : facile
  • provenance des tissu : marché du tissu hollandais et mon stock pour les autres tissus
  • patron : patronage maison à mes mesurs
  • retouche : aucune
  • élacticité du tissu : 30 %

Ce tissu qui parle de lui-même avait besoin d'une coupe sobre . Je l'ai associé à une belle dentelle de mon stock qui était blanche au départ. Je l'ai teintée avec mon épice favorite : le curcuma. Pour ma touche personnelle j'ai fait un décolleté profond dans le dos et un laçage. Pour cela, j'ai cousu de petites agrafes à la main pour y faire passer une bande de jersey lycra. Au bas de la robe, j'ai rajouté une bande pliée en 2 d'un autre tissu coloré

robe haut

dos haut

Le montage photo avec la robe de marque

montage robe

Comme j'ai d'autres passions que la couture, j'ai participé le week-end dernier à un évènement sportif au féminin : toutes à Strasbourg 2016. Avec mes copines, nous sommes allése à Strasbourg à vélo. Un défilé de 5000 personne a eu lieu dans les rues de Strasbourg, des femmes pour la plupart qui ont bravé la pluie pour rejoindre Strasbourg à vélo depuis leur région. Passage incontournable devant la cathédrale avant de rejoindre le pique-nique géant au jardin des 2 rives. Nous avons eu droit à un invité surprise le soleil qui nous a accompagné lors de cette journée, puis nous avons repris le chemin du retour à vélo aussi.

TAS 2016

 J'ai tourné définitivement une page : celle de la négativité. Je viens de franchir les barrières de ma zone de confort pour m'aventurer dans l'inconnu avec des challenges à relever : une nouvelle formation et un projet ambitieux suite à de belles rencontres.

Je vous souhaite de passer un bel été, amusez-vous, faites la fête, donnez libre cours à vos passion, prenez soin de vous et surtout positivez !

 

Posté par cyclotte à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juin 2016

couture : les sacs en délire et lancement de Limbo le nouveau modèlede Sacôtin

"Le sac un petit monde d'amour"   c'est le titre du livre de Jean-Claude Kauffmann. Et voilà qu'un sociologue s'intéresse à notre sac, cet indispensable compagnon ainsi ainsi qu'à son contenu. Dans les accessoires phare de notre dressing, le sac est la pièce iconique représentant notre personnalité, il est l'image de notre moi intérieur. C'est le petit plus pour signer une silhouette et affirme notre look.

Avoir l'embarras du choix en matière de sac est tout simplement génial, posséder un sac assorti à sa tenue et en plus home made c' est le top du top. J'ai été prise d'une frénésie de couture de sacs, j'ai été séduite par des teintes douces et naturelles dans les tonalités de beige qui insufflent du dynamisme, j'ai craqué pour des pois qui sont toujours tendance. 

Côté forme, j'ai exploré le sac à dos étant donné qu'aujourd'hui c'est le lancement de Limbo le nouveau né dans la gamme des patrons Sacôtin. Il est idéal pour les aventurières  citadines et modernes qui parcourent le bitume et les passages piétons. Limbo a aussi l'avantage de se transformer en besace. De plus il a un atout de taille : celui d'être sécurisé car aucune poche n'est accessible lorsqu'il est porté dans le dos. Ce tissu à pois m'a tellement inspirée que j'ai continué sur ma lancée avec un Calypso mon modèle coup de coeur que je trouve très classe. 

Les voilà tous les 2 : j'ai marié les pois avec du simili cuir et de la toile enduite.  Comment les trouvez-vous ?

montage sac

 Avec ce sac sur le dos qui n'a rien à voir avec le rucksac de la randonneuse, j'ai été piquée par la bougeotte pour partir à la découverte de la jungle urbaine avec classe.  Pour la séance photo,J'ai trouvé le mannequin idéal qui a bien voulu porter mon sac avec une dose de fun

limbo mannequin

Limbo côté dos

limbo dos

 

Détails techniques 

  •  temps de réalisation : environ 6 heures. J'ai pris mon temps pour avoir de belle finitions. Le prochain sera plus rapide
  • nombre de tissus utilisés : 6 à savoir 3 cotons, 2 toiles enduite et 1 simili cuir
  • provenance : Mondial Tissu et marché des tissus hollandais pour les cotons
  • difficulté : niveau avancé
  • accessoires de mercerie : la plupart sont de la récup d'anciens sacs. Ce modèle nécessite pas mal de fournitures : boucles, mousquetons etc....
  • remarques : j'ai fabriqué moi même les sangles avec de la toile enduite doublée de coton. La doublure a été renforcée avec de la ouatine thermolam. L'entoilage a été inutile avec ce tissu ayant une ccertaine tenue
  • instructions Sacôtin : Comme d'habitude, je n'ai eu aucune difficulté ayant suivi les instructions à la lettre. Elles sont limpide et bien détaillée

 Calypso est un sac de forme seau très tendance en cette saison. Avec son fond rectangulaire et les passant de ceinture pour le liens, il a tout pour me séduire

les détails avec broderie sur les passants et lanière doublée de coton

calypso détailsl

voyons voir ce qu'il y a à l'intérieur

calypso envers

Le fond avec les pieds de sac

calypso

Détails techniques

  • temps de réalisation : environ 5 heures. 
  • nombre de tissus utilisé : 7  à savoir 4 cotons, 2 toiles enduites et 1 simili cuir
  • provenance : idem Limbo + mon stock
  • difficulté : niveau débutant avancé, pas insurmontable si on est motivée
  • mes petit plus : des passepoils maison à l'intérieur du sac de manière à ce qu'il soit aussi beau à l'extérieur qu'à l'intérieur. Comme pour Limbo, sangle faite maison et utilisation de ouatine thermolam. 

Quelques remarques en vrac :  à force de coudre des tirettes, eh oui l'entrainement il n'y a que çà pour nous faire  progresser, je maîtrise à fond et je peux vous dire que mes tirettes sont nickel. Comme vous avez pu le constater, j'utilise une ouatine qui s'appelle "thermolam" spéciale pour sac. Elle fait vraiment la différence en matière de tenue par rapport à une ouatine nuage ou une ouatine thermocollante.

Vous avez vu mon nouveau slogan : coudre dans la bonne humeur et les couleurs, c'est tellement mieux. Et hop hop hop on affiche un grand sourire et on s'amuse en cousant. On met de la musique, soit de la musique douce ou des airs entraînant qui nous incitent à chanter à tue-tête. Chez moi, c'est la voix du sédusant Chris Martin (Coldplay) qui emplit la pièce et décuple mon envie de coudre. La Kocotte factory est en en train de produire des sacs en série. Ce n'est pas 1, mais 2 puis 3 et enfin 4 sacs qui ont vu le jour. Il suffit de pas grand chose : des chutes de tissu, une folle envie, une grande dose de passion, de la patience et  un peu de cogitation. J'ai assemblé, matelassé,cousu des tirettes presque à la chaîne etc....  Bref je me suis éclatée avec ces créations  couleur beige.  

Montages

Il me restait du tissu de mon précédant Calypso, et hop jai créé un autre sac couleur lagon et rayures qui donnent la pêche

2016-052

 

Si l'envie de réaliser Limbo vous prend, le patron est en vente ici et l'article sur le blog

  Je ne délaisse pas les T-shirt pour autant, ils sont sur ma page Fecebook et ils rencontrent toujours le succès

Si j'ai la bougeotte, j'ai aussi des envies de changement. Que pensez-vous du relooking de mon blog ? Le changement s'est aussi opéré dans l'organisation des  défis : j'ai lancé un défi sur Facebook, celui de réaliser un sac en dentelle ou guipure. c'est ici Pour les non facebookienne qui souhaitent y participer, vous pouvez m'envoyer votre photo avant le 9 Juillet. Elle sera publiée sur Facebook et épinglée sur Pinterest.

D'autres changements se profilent à l'horizon ; étape par étape j'avance dans mes projets. Une nouvelle page est en train de s'écrire. L'été va bientôt arriver et moi je ne vais pas tarder à prendre le large. Je vous souhaite un été joyeux placé sous le signe du bien être, du bonheur. et de la créativité  Je vous incite  à booster votre capital joie de vivre et optimisme  A bientôt pour de nouvelles aventures

Posté par cyclotte à 09:03 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mai 2016

couture : une tenue printanière tout en douceur : T-shirt, jupe et sac

Youpi, c'est enfin le printemps. Le soleil a surtout brillé par son absence ces temps-ci et j'ai eu beau faire des salutations au soleil (un exercice de yoga), rien n'y faisait. Le bougre est resté planqué derrière les nuages ! Néanmoins cela fait longtemps que le mauvais temps n'a plus d'incidence négative sur mon humeur. J'ai trouvé une parade comme la pink attitude pour voir la journée côté rose plutôt que gris. J'avais envie d'un monde de douceur, on en a bien besoin par les temps qui courent,  j'avais envie d'un rose pastel tout doux plutôt que flashy

aujourd'hui je vais vous raconter l'histoire coututistique :

  • d'un T-shirt grâce à qui j'ai fait une belle rencontre
  • d'une jupe qui a failli ne pas voir le jour
  • d'un sac Cabôtin que j'avais envie de relooker

Avant cela une remarque : il n'y a pas d'âge pour porter du rose, preuve en est la tenue rose flashy de la reine d'Angleterre ici. Ce n'est pas une tenue de reine que je vais vous présenter quoique je suis toujours la "queen of the T-shirt" et je n'ai pas l'intention d'abdiquer

Pour le T-shirt,  j'ai largement anticipé la venue du printemps puisque je l'ai réalisé dès la mi-février lorsque ce petit coupon de jersey avec des p'tits vélos m'est tombé dans les mains. 2 heures plus tard j'avais un nouveau T-shirt dans mon dressing. Sur un groupe Facebook, j'ai admiré  la réalisation d'une blogueuse qui a utilisé le même tissu que moi.. Du coup, j'ai eu l'idée d'un montage photo de nos 2 T-shirts. Merci Mélanie d'avoir accepté. Je vous invite à découvrir son univers audacieux et original plein de pétillance, un style très proche du mien. Autant dire que je kiffe grave ! pour voir le T-shirt c'est ici, son blog : du fil et mon

 

duo T-shirt

Le tissu de la jupe a été acheté au marché du tissu de Mulhouse. J'ai bien failli ne pas y aller sachant que je venais de faire le plein à Sainte-Marie-aux-mines. Puis le jour J à midi,  je ne sais pas quelle mouche m'a piquée : j'ai embarqué mon homme direction Mulhouse. Heureusement qu'il était là et que mon temps imparti était limité, ce qui a permis de freiner mes ardeurs d'acheteuse compulsive de tissu. Sans le savoir  ce tissu jeans stretch imprimé allait s'accorder à merveille avec mon T-shirt

Voici l'ensemble qui dégage une sensation de calme et bien-être lorsque je la porte

ensemble rose

Je ne sais pas vous mais moi j'avais une énorme envie de libérer mes gambettes et de raccourcir mes tenues. Je vous présente ma version cool  et confortable : touriste en goguette. J'ai retrouvé mon photographe de choc pour une séance prise de vue à Ribeauvillé la cité des ménétriers

DSC_0005

Pour ma 2ème version style city chic c'est la parfaite tenue de la business women, le côté strict en moins, la fantaisie et le peps en plus .Pour jouer à fond la carte du pastel,  j'ai ressorti ma veste réalisée il y a quelques années déjà ainsi que mon top recyclage de napperon.

DSC_9992

gros plan sur la veste, provenance du tissu : mode et tissu Sainte-Marie-aux-mines

veste

 Mon cabotin  réalisé il y a 2 ans a été traîné partout et impossible de me lasser de ce tissu fleuri. Comme il n'était plus disponible chez Mondial tissu, j'ai eu l'idée de donner une seconde jeunesse  à mon sac. Je l'ai entièrement défait. De dominance verte, il est passé au rose  pour parfaire mon look rose  

relooking cabôtin

parlons détails techniques 

le T-shirt

  • temps de réalisation : 2 heures
  • modèle : patronage maison 
  • nombre de tissu utilisé : 3
  • difficulté : intermédiaire
  • provenance des tissu : Toto tissu et mon stock pour les bracelets de manche
  • remarques : J'ai utilisé le même tissu à la verticale pour border l'encolure. Les 2 tissus n'ont pas la même élasticité, celui des manches n'est stretch qu'en largeur, cela ne m'a pas posé de difficulté. J'ai néanmoins pris les mesure du biceps que j'ai comparées au patron pour éviter que les manches ne soient trop serrées.

encolure

La jupe

  • temps de réalisation : environ 4 heures y compris le patronage en raison de tous les détails que j'ai rajoutés
  • modèle : patron maison à mes mesure selon la technique de Térésa Gilewska. Il m'a fallu une demie heure et pas besoin d'être experte en modélisme pour cela
  • nombre de tissu utilisé  3 : coton stretch + ottoman pour les passepoils + dentelle pour la déco
  • difficulté : facile
  • provenance des tissu : marché du tissu de Mulhouse
  • remarque : j'ai rajouté du passepoil maison autour des poches et à la taille. J'ai thermocollé de la dentelle sur les poches avec du vlisofix. J'ai rajouté ma touche perso, ma signature en quelque sorte sur un côté. On aime ou pas, en tout cas ça me plaît beaucoup

jupe

détail poche

Le sac relooké

après l'avoir défait,  j'ai matelassé les 2 panneaux. Durée 30 minutes pour un panneau. J'ai rajouté une bande de tissu rose Kaffee Fassett.  N'ayant pas de simili cuir rose pour les lannières,  je me suis débrouillée avec les moyens du bord. J'ai  ressorti mes chutes de coton et je les ai assemblées en diagonale à 45°. J'aime toujours autant m'amuser avec mes chutes de tissu 

Si la jupe et le T-shirt ne m'ont posé aucune difficulté,   j'apprend de nouvelles choses à chaque réalisation.

Aujourd'hui la pluie a fait son retour. Si je n'ai pas encore trouvé le moyen de chasser pluie, nuages et vent, j'ai réussi à transformer une  matinée tristounette en journée ensoleillé grâce à la couleur. Coudre du rose a eu un effet euphorisant. D'autre part, toute ma penderie me met en joie et porter des vêtement home made est un grand bonheur. Et voilà que je viens d'inventer une nouvelle thérapie : le bien-être par les vêtements

Une dernière photo que j'aime beaucoup (ma préférée) pour immortaliser cette belle après-midi

DSC_0011

Je vous souhaite une excellente journée, mettez-y de la couleur, de la bonne humeur, un tas de petits plaisirs et faites en sorte qu'elle soit fabuleuse comme vous !

Posté par cyclotte à 11:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mars 2016

opération déstockage : un ensemble pour ma dernière couture hivernale

Vous pourriez penser qu'après plus de 4 ans de blogging,  je maîtrise mon sujet.  Même si j'ai acquis une certaine aisance rédactionnelle au fil du temps, l’adrénaline monte d'un cran et j'ai des pointes de nervosité lorsqu'il s'agit de cliquer sur publier. Est-ce que je vais captiver mon lectorat et est-ce que mes réalisations vont plaire ? Pour être sincère cela m'importe peu : je tiens à rester moi-même, unique, authentique et fidèle à mes convictions. On ne peut pas plaire à tout le monde et ce n'est pas mon but.

Blogger c'est devenir un personnage public, c'est se mettre en avant, ouvrir son âme et être exposé aux critiques. Celles-ci doivent être constructives et non irrespectueuses voir blessantes. On ne peut pas toujours tout dire ou alors il faut y mettre les formes car en chacun de nous sommeille un être en souffrance avec une sensibilité plus ou moins grande. Il nous arrive à tous de commettre des maladresses, de dire des choses qui dépassent nos pensées .L’erreur est humaine après tout ! L'essentiel c'est de savoir la reconnaître et de s'excuser. Demander pardon n'est pas une manière de se rabaisser mais  bel et bien une forme d'intelligence. Vous ne pouvez pas savoir quel est la puissance d'un pardon !
Si j'ai choisi de manier l'humour et l'autodérision c'est pour détendre l'atmosphère, apporter un brin de folie, une touche de fun. On en a bien besoin dans ce monde qui est devenu bancal.  Cela a longtemps été un subterfuge pour masquer une réalité moins drôle. 
Il y a des endroits où je ne suis pas la bienvenue et il n'y a rien de plus désagréable  et décevant  que ce sentiment de rejet.  Je tiens à préciser que je n'en veux à personne. Je  n'ai ni animosité ni rancune, ni médisance, ni haine en moi. La vie est bien trop courte pour se tirer dans les pattes. J'en viens même à remercier les personnes qui m'ont mis des bâtons dans les roues. Elles m'ont permis de voir clair en moi et  de rayonner davantage. Rayonner c'est manifester de la joie de vivre, c'est donner aux autres quelque chose de positif comme un sourire .  Il n'y a rien de plus beau que le sourire d'une personne qui  pétille.  
Les circonstances (il n'y a jamais de hasard dans la vie) m'ont fait rencontrer des personnes géniales qui me tirent vers le haut et me boostent en permanence  De même, vos éloges ont été mon moteur pour avancer et me surpasser. Je garde un souvenir émerveillé de tous les moment magiques et des rencontres faites par le biais de mon blog.   
Je trouve que la blogosphère couture est atone et moi je stagne. Pas de panique, il n'y  a pas péril en la demeure : c'est une période nécessaire pour mieux rebondir. Ne vous en faites pas pour moi, ma forme est toujours au top, à croire que les années qui passent n'ont aucune incidence sur ma condition physique . J'ai même réussi à améliorer  mes performances sportives.  
Par ce cri du coeur  j'avais besoin d'exprimer mon ressenti, mes émotions ayant  longtemps été refoulées au fin fond de moi-même. J'ai besoin de savoir où j'en suis, où je vais et avec qui : forcément avec des personnes qui ne me jugent pas et m'acceptent telle que je suis. 
Venons-en à la couture pour vous présenter ma dernière création hivernale en jersey bien entendu. La vague bleue continue de déferler sur ma penderie, une couleur rafraîchissante empreinte de sérénité. Le nom de mon look n'est pas en relation avec le vêtement comme à mon habitude mais avec ma personnalité
Voici mon look femme active et dynamique, des vêtements qui me permettent de me mouvoir avec aisance.  

ensemble 3

Détails techniques 
T-shirt
  • temps de réalisation : environ 3 h 30 y compris le patronage
  • difficulté : intermédiaire
  • patronage maison. J'ai imaginé une nouvelle forme de raglan. Habituellement, les manches raglan se terminent dans l'encolure. Pour ce modèle, elle vont jusqu'à l'épaule. Il y a une petite couture d'épaule de 2 cm
  • tissu : mon stock, Toto tissu et Mode et tissu Sainte-Marie-aux-mine pour le jersey des manches
  • nombre de tissu utilisé : 6
  • remarque : j'ai superposé la dentelle sur du jersey uni bleu marine et je les ai travaillés comme si ce n'était qu'un seul tissu comme je procède souvent. Pour la déco j'ai découpé les motifs dans du jersey que j'ai themocollé avec du vlisofix

 

T-shirt coté

T-shirt

jupe
  • difficulté : très facile à conseiller à des débutantes
  • temps de réalisation : 1 heure
  • tissu : Toto
  • nombre de tissu : 3
  • patron : 2 rectangle de tissus assemblé avec la surjeteuse. J'ai rajouté une bande de bord côte à la taille et une bordure au bas de la jupe., même tissu que  la partie inférieur du T-shirt. Le même genre de jupe a été réalisé pour ma nièce ici

jupe

Avec cette tenue, je participe à l'opération déstockage organisé par Mathilde (Ta thilde). La plupart des tissu utilisés  sont des chutes de ma tunique ici. Même si elle est un peu plus classique et moins coloré que d'habitude,  j'aime beaucoup cette tenue

ensemble1

Zoom sur les shoes, je suis toujours autant addict ainsi que les collants résille

shoes

Mon petit plaisir du moment, c'est de me promener au marché de printemps à Colmar, de me mêler aux touristes et faire des photos. Je vous fais profiter de ma balade

colmar

et pour mes amis belges, Colmar possède aussi son Manneken-Pis. C'est une réplique de celui de de Bruxelles. La statue a été offerte par cette dernière à l'occasion du quatrième anniversaire de la libération de la ville de Colmar et en souvenir des souffrances communes endurées par les deux pays, la Belgique et la France.

statue

Quelque soit votre réaction à cet article, je vous encourage d'ailleurs à donner votre avis, ma décision est prise. Je compte prendre du recul pour me recentrer sur l'essentiel : mon avenir post-formation.  Mon blog ne fait pas partie des priorités.Je ne vais pas disparaître complètement du net car il me parait indispensable d'être visible  pour mes futures activités. J'ai encore quelques petites choses à vous montrer. En attendant, vous pouvez me suivre sur ma page Facebook et inviter vos amis à liker ma page si vous souhaitez me soutenir. 
Je vous souhaite ce qu'il y a de meilleur, n'oubliez de sourire pour que la vie vous sourit

 

Posté par cyclotte à 15:37 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2016

mon défi du printemps : se lancer dans la couture des culottes, shorty et string

Quand une Chantal inspire une autre Chantal pour faire dans la dentelle et les dessous, cela donne lieu à un défi plein d'audace et de séduction. Vous l'avez sûrement deviné : c'est l'icône de la mode et des dessous Chantal Thomass qui m'a inspirée. Elle fût la première créatrice à faire défiler des sous-vêtements sur les podiums. Grâce à elle, la lingerie s'affiche, les dessous prennent le dessus. Au diable les tabous ! Ses collections subliment les femmes depuis 50 ans, nous rendent irrésistibles en totale symbiose avec notre personnalité. Si vous habitez en Alsace ou si vous avez envie de faire une virée dans ma belle région, je vous informe que le musée d'impression sur étoffes de Mulhouse accueille une exposition dédiée à  Chantal Thomass intitulée "impertinente"

Les défis sont des terrains propices aux expérimentations et vous vous êtes données à coeur joie pour y participer et m'inpressionner. S'attaquer à la pièce la plus intime de notre vestiaire est déjà un défi en soi. Merci de m'avoir suivie et un grand bravo pour votre audace. Plus on est de fofolles et plus on s'éclate. Finalement, ce n'est pas si compliqué que ça de réaliser une culotte, n'est-ce pas ? 

Et voilà que le printemps voit fleurir des petites culottes. N'hésitez pas à rendre visite à mes complices qui ont relevé ce challenge avec brio

défi shorty

DSCN3856

Les participantes : Jeanine (par de blog) Pascale  Marmotta couture,  Hélène Un petit chat gris, Anna les dessous d'Anna, Clochette, Lallé pique et coud, Elisabeth, Le chat et la Marmotte

 En ce qui me concerne, je suis partie d'un constat : le craquage en lingerie ça fait très mal au portefeuille d'autant plus que la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Du coup l'idée de réaliser un shorty a trotté dans ma tête jusqu'à l'obsession . J'avais dans mon stock de  magnifiques galons de tulle rebrodé qui attendaient sagement leur tour pour se faire transformer. Quant au patron, j'ai fureté sur le net à la recherche de patrons gratuits.

J'ai commencé par une culotte histoire de me faire la main, puis j'ai enchaîné sur un shorty et enfin pour terminer cette série en beauté j'ai opté pour un string. Jamais 2 sans 3 !

1) culotte

  • temps de réalisation :environ 1 heures 30
  • tissu : dentelle élastique provenance Toto tissus
  • patron :   à télécharger ici  
  • Modification : . J'ai échancré au niveau des cuisses et j'ai remonté à la taille d'environ 3 cm
  • difficulté :RAS

culotte

2) shorty

  • temps de réalisation : idem culotte
  • tissu : galon de tulle rebrodé élastique
  • patron maison :pas besoin d'être modéliste pour concevoir un patron de shorty. Je me suis servie d'un shorty du commerce pour reproduire le patron
  • difficulté : aucune

shorty

3) String

  • temps de réalisation : environ 2 heures
  • tissu : dentelle de calais festonnée offferte par ma soeur
  • patron : à télé harger ici  
  • modification : aucune
  • difficulté : relativement facile

string

Les élastqiues ont été assemblés à la surjeteuse puis cousu avec un zigzag piqué. Ma surjeteuse est équipée d'un pied spécial couture d'élastique que j'ai eu le loisir de tester

products_sonderzubehoer_teaser_overlockgummibandei

La semaine dernière a eu lieu mon rendez-vous incontournable avec les tissus d'exception et les défilés de mode au salon Mode et Tissus de Sainte-Marie-aux-Mines. J'ai passé une belle journée en compagnie de Martine , Mary Tainne  à faire du shopping tissu et admirer les créations sur le podium du fashion week-end Saint-marien. J'ai eu un coup de coeur pour les créations de  Franca G. que je connais bien et qui non seulement est styliste mais en plus elle peint ses propres tissus. 

Photo souvenir, Merci Martyne pour cette agréable rencontre. Comme tu l'as dit, nous sommes canon toutes les 2.

Chantal Martine

 

Franca G

Des créations étaient exposées sur le stand de la Société Viro

SMMM

Je vous donne rendez-vous le 30 Mars pour l'opération déstockage organisée par Mathilde, Ta Thilde. Je déstocke à tout va en ce moment. En attendant, profitez-bien de cette première journée du printemps, du renouveau de la nature pour vous ressourcer.

 

Posté par cyclotte à 08:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,