Kocotte & Cyclotte

31 août 2015

robe : parfum de Méditerranée et Cabôtin maritime

La star intemporelle de l’été c’est la petite robe,  Avec ma nouvelle création en jersey, je vous invite  au voyage : un parfum de méditerranée, ça vous dit ?  Un p’tit  bout de Venise,  une escale en Grèce , Corfou en  passant par l’île de Santorin et sa mer turquoise  qui jouit d’une une luminosité exceptionnelle, des paysages qui  qui me rappellent de beaux  voyages. Pour prolonger l’effet  vacances et me remémorer ces moment de bonheur, j’ai flashé sur un tissu imprimé paysages méditerranéens au salon Mode et tissus de Sainte-Marie-aux-mines.

Ma nouvelle robe, c’est l’alliée parfaite pour une sortie resto : un peu chic mais pas trop. Côté accessoires, j’ai dégotté des shoes à talons dont les teintes s’harmonisent  à merveille avec la robe. Et comme j'avais envie d'un sac assorti, j'ai cousu un Cabôtin sur le thème maritime avec des poissons multicolores qui dansent sur le tissu.

Pour étrenner ma tenue, j’ai choisi  de dîner dans un restaurant libanais, le Liban est un pays qui me fascine, sa cuisine un régal pour les papilles

La séance photo a été faite dans le jardin de Sister Dom, ma soeur et photographe attitrée. 

robe assis1

robe paysage 1

robe assis

Inutile de se triturer les méninges quant au choix du modèle : la simplicité s’impose avec ce tissu très chargé et hors de question de couper dans ces jolis paysages.  Je l’ai associé à de la maille filet pour les manches. Ma surjeteuse n’aime pas particulièrement  coudre cette matière. J’ai utilisé du jersey rayé pour faire les bracelets de manches et de l’uni  turquoise pour border l’encolure. Concernant le modèle c’est du patronage maison sur mesure. Au total, j’ai utilisé 4 tissus différents. Temps de réalisation : environ 2 H 30, c’est une affaire qui roule : aucune difficulté majeure à signaler.  Malgré le fait que le patron soit à mes mesures, j’ai tout de même été obligée de reprendre 2 cm à la taille en raison de l’élasticité du tissu qui est assez importante. Pour la bande d’encolure travaillée comme un biais, elle est  de 5 cm plus courte par rapport au tour d’encolure.  Concernant l’ourlet, j’ai fait un point décoratif avec la machine à coudre pour lequel j’ai utilisé du fil changeant spécial broderie.

y'a même des p'tits vélos sur le tissu

 

encolure

encolure1

 

Cabôtin, c’est une couture facile, zen et tranquille. J’ai utilisé de la toile enduite imprimée et unie pour l’endroit, provenance  Mondial Tissus. J’ai cousu du galon pailleté sur les lanières faites avec l’enduit uni. Concernant l’envers il s’agit de popeline de coton rayée achetée chez Toto et travaillée à l'horizontale ainsi qu'à la verticale. J’ai réalisé une poche passepoilée avec tirette cachée. Sur l’autre face, j’ai cousu une grande poche en tissu batik. 

Temps de réalisation : environ 03H00

les dimensions ont été réduites par rapoport au patron, le sac mesure 35 x 37 cm. Je suis en train de réfléchir à une version réversible de ce modèle.

cabôtin poisson

cabôtin 1

 

envers

 

Avec cette tenue à l'allure maritime,  je ne risque pas de passer inaperçue. Lorsque je porte des tenues colorées et bariolées, les gens dans la rue me sourient et me disent bonjour et j'ai appris à apprécier la valeur d'un sourire.

Je vous souhaite une bonne rentrée, soyez zen et mettez un peu de fun dans votre quotidien

Posté par cyclotte à 07:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 août 2015

couture : Romy un grand sac gris

J'traînais les pieds, des casseroles ,J'n'aimais pas beaucoup l'école

Olivia Ruiz, c’est une chanson que j’aime beaucoup et qu'il m'arrive de l'écouter en boucle lorsque je couds

 C’est vrai que je suis en train de traîner des pieds pour retrouver le chemin de la blogosphère  après  une absence inhabituelle

En revanche j’aime beaucoup l’école. J’ai toujours aimé ça et lorsque la fin de l’année scolaire sonnait, eh ben j’étais malheureuse. Au fil des années j’ai conservé cette soif d’apprendre et de me former tant dans le domaine professionnel que pour mes loisirs. Les choses ont bien changé lorsque je suis entrée dans la vie professionnelle où je comptais les jours qui me séparaient de mes congés d’été.

Puisqu’on est dans le thème des vacances,  les miennes sont créatives et sportives. Je partage mon temps libre entre mon atelier et mon vélo.  La folie des T-shirt est en train de s’atténuer pour laisser place à la sacs mania. J’ai cousu 2 sacs et un troisième est en cours de réalisation.

Pour  réaliser le premier, je me suis plongée dans le livre d’Edwige Foissac de la Petite Cabane de Mavada qu’on m’a offert  à Noël. J'ai été charmée  par les jolis modèles, tous plus originaux les uns que les autres. Puisqu’il faut bien faire un choix, Romy a retenu toute mon attention, d’autant plus que ce sac ne m’est pas destiné. Je l’ai cousu pour l’anniversaire d’une dame âgée de mon entourage, une personne que j’apprécie beaucoup.

 

romy sac

sacromy

Pas facile de faire un choix judicieux de tissu. Je voulais une réalisation qui ne fasse surtout pas ‘’mémé ‘’ avec  ma manie de convertir les gens au style  "djeuns". Profitant des soldes, je suis allée faire un tour chez Mondial tissus et la pioche fût bonne. Je me suis dit que le gris serait tout à fait de circonstance : il s’agit d’un tissu épais style imitation daim. Pour les passepoils ainsi que la doublure, j’ai choisi un coton noir et blanc qui était soldé à 70 %.

romy coté

romy4

Ma seule déconvenue c’est que les 0,50 m de tissu coton ne suffisaient pas pour toutes les pièces de la doublure ainsique les passepoils La laize est de 112 cm et non 140 cm comme habituellement. Il a donc fallu ruser et puiser  dans mon stock, ce qui fait que j’ai utilisé 3 tissus pour l’intérieur du sac

J’ai pris mon temps et je dois avouer que j’ai avancé à la vitesse escargot. J’avais envie d’une réalisation impeccable.  Coté changement par rapport au patron, je l’ai rapetissé de 2 cm en longueur et en largeur. Je n’ai fait qu’une poche d’un côté et elle se ferme par un aimant intérieur. J’ai utilisé une  jolie fermeture de mon stock. Quant aux lanières, c’est une chute d’imitation cuir d'autruche.  J’ai cousu une bande de tissu coton à l’intérieur des lanières. Du Jeffitex vient renforcer le fond du sac afin qu’il  puisse tenir  tout seul. Pour donner de la tenue, j’ai utilisé de la ouatine nuage pour la doublure.Le passepoil est fait maison. Au total : 5 tissus entrent dans la composition de ce sac

Le sac mesure 32 cm de haut et 30 de large

sac haut

L'envers su sac

sac envers 1l

En conclusion, je suis absolument emballée par ce modèle de sac, le coudre a été un moment très agréable et je le verrais bien en sac à dos

Verdict  demain quant à savoir si mon œuvre comblera sa destinataire ! 

romy fleurs

Si j’ai déserté mon blog ainsi que les vôtres,  c’est parce que j’ai été happée par la réalité du quotidien pas toujours facile à vivre. En plus, mes neurones ont été mis à mal avec cette chaleur et j’ai préféré ne pas publier plutôt que d’écrire des articles bâclés. Il y a aussi eu un passage à vide  : le coup de blues de la blogueuse, vous connaissez ? En fait ma forme est toujours au top mais la blogueuse qui  sommeille en moi avait besoin de prendre du recul, peut-être pour mieux rebondir.

Je n’arrive plus à trouver ma place dans cet univers, je n’arrive plus à retrouver l’ambiance bon enfant basé sur la convivialité, l’échange et le partage qui régnait à mes débuts. La blogosphère couture est devenue une compétition et une course de vitesse. Je trouve que rapidité n’est pas compatible avec perfection. La déferlante de patrons indépendants a donné lieu à une espèce de moutonage, le must c’est de coudre le dernier patron à la mode. Certains modèles ne brillent pas par leur originalité, d’autres ne sont pas particulièrement seyants. Sachez que  Le modélisme ne s’improvise pas, je l’ai appris à mes dépends. Il y a des règles d'or à respecter  en matière de patronage

Mon style atypique ne fait pas toujours l’unanimité. Peu importe  je tiens à rester fidèle à moi-même, à coudre  comme je le ressens, comme j’en ai envie, ne pas me poser de question, ne pas chercher à plaire si ce n’est à moi-même, ne rien  m’interdire, faire les choses au feeling du moment. D’autre part, l’écriture  était devenue une partie de moi, un moyen de n'extérioriser. Je souhaite que mon blog puisse encore me donner du plaisir et du dynamisme, choses que j’ai envie de transmette. 

Après ce coup de gueule, je tenais à vous dire que si je suis encore là c’est grâce à vous, à vos encouragements, votre soutien et votre enthousiasme. Mettre des bâtons dans les roues ne sert à rien à part faire du mal ! Au-delà des éloges  que vous  faites à propos de mes créations, vous me complimentez aussi pour ce que je suis. Ce sont des marques de reconnaissance qui font chaud au cœur et ont le don de renforcer  la confiance en moi. Sachez qu’un compliment sincère est un vrai cadeau et je vous en remercie de tout coeur.

Pour en revenir au sujet couture,  J’ai à mon actif une jupe avec le sac assorti, 2 robes d’été et une pièce de vêtement jamais présentée ici , à découvrir prochainement

C’est à mon tour de vous encourager, éclatez-vous dans ce que vous faites, voyez la vie du bon côté, elle n’en sera que plus belle. N'hésitez pas à réagir à propos de cet article , votre avis compte beaucoup.

Posté par cyclotte à 17:34 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juillet 2015

couture : du blanc et du romantisme pour un top estival

Ma première source d’inspiration c’est la rue. En ville, j’ai l’habitude d’observer comment les gens sont habillés et souvent les idées germent dans mon esprit. En ces jours de chaleur, il a y une teinte qui prédomine : c’est le blanc. Je ne suis pas hostile à cette couleur même si le blanc n’est pas  très présent dans ma garde-robe. En revanche mon stock regorge de tissus blancs : dentelle, broderie anglaise, popeline, guipure de Calais etc…. , ce qui m’a incitée à mettre le blanc à l’honneur pour une création très estivale . 

J’ai choisi de travailler à nouveau le jersey et j’ai misé sur un look plutôt sage, un brin sobre. Côté réalisation, je ne me suis pas trop foulée :  la simplicité a  aussi du bon. Cette cousette m’a permis de me détendre après  un projet ambitieux. De plus cette création fait partie de mes expérimentations sur le jersey afin d’élaborer mes propres méthodes de travail.

 Je trouve qu’un top blanc avec un jeans  c’est une tenue classe de style sport chic avec une touche de romantisme, qu'en pensez-vous ?

top blanc9

top étang

Détails techniques

  • Patron : J’ai modifié mon  patron de base à mes mesures  :  j’ai fait une découpe à la taille, j’ai creusé l’encolure devant et dos, j’ai fait un empiècement en tissu blanc au niveau des emmanchures et j’ai rajouté un volant froncé
  • Tissus : le tissu principal a été acheté récemment chez Toto, le blanc uni ainsi que le jersey blanc et gris utilisé pour border les emmanchures et l’encolure viennent de mon stock. La bande à la taille, c’est du galon avec de l’élasthane.  J’ai également cousu un galon au bas du volant. En conclusion les ingrédients sont : 3 tissus différents et 2 sortes de galons
  • Pour border les emmanchures et l’encolure, j’ai coupé une bande de 3,5  cm de large que j’ai pliée en 2 comme pour mon précédant T-shirt. Celle-ci a été cousu avec la surjeteuse . J’ai rajouté des broderies machine avec du fil spécial broderie écru pour un effet discret.
  • Temps de réalisation : environ 5 heures y compris le patronage
  • Difficulté : relativement facile
  • top

    blanc dos

    J’ai choisi un cadre bucolique pour vous présenter mon top blanc.  En ce 14 Juillet, un pique-nique a été organisé au bord d’un étang après une sortie découverte à vélo. Parmi les convives, il y avait un photographe amateur qui s’est prêté volontiers au jeu du shooting photo sous l’œil amusé et intéressé de la gent masculine. Quant aux femmes, elles ont été emballées par ma tenue.  La séance s'est terminée par une franche partie de rigolade, le rire est très bénéfique pour la santé. J'ai eu beaucoup de mal à faire mon choix parmi toutes les jolies photos. 

  • eatop blanc 4

    TOP BLANC

J'espère que vous avez bien profité de ce jour férié et que vous vous êtes fait plaisir.  En ce qui qui concerne ma couture, j'ai remis les rayures au programme en espérant pouvoir vous présenter bientôt une réalisation un peu complexe

Posté par cyclotte à 06:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2015

couture : mon top de l'été en vert et en jersey

J’ai été prise d’une irrésistible envie de vert, cette teinte est en train de détrôner le rose et l’orange pour se hisser en tête parmi mes couleurs favorites. Je me suis mise au vert au sens propre comme en sens figuré étant une grande amoureuse de la nature.  En revanche, je n’ai pas du tout la main verte

Le vert  a fait une invasion dans  mon dressing. Je suis toujours en mode jersey pour cette réalisation estivale  avec pour ingrédients  mes chutes de tissu. Concernant le modèle, je me suis inspirée de Spartine pour le dos, la partie du devant est née de mon imagination et de mes envies. ll m’en a fait voir des vertes et des pas mures et découd vite a beaucoup été sollicité pour la bonne et simple raison que je n’étais pas concentrée à 100% et du coup j’ai accumulé les erreurs. Mais tout est bien qui finit bien par un nouveau top débardeur  dans le pur esprit de Kocotte

A défaut de jupe verte (j’y songe très fort), je le porte avec un pantacourt en jeans  des chaussures plates de style babouches pour un look vitaminé, confortable avec une pointe de fantaisie

Pour la séance photo j’ai pris mon vélo, mon sac à dos avec mon matériel, direction la forêt au petit matin pour savourer ce moment incroyable de calme et de sérénité. Oui, je sais ce n'est pas une tenue pour faire du vélo : j'ai eu un mal de chien à escalader ma monture avec ce jeans qui ne contient pas d'élasthane

 tp vert vélo

dos

T-shirt vert devant

 

T-shirt vert dos

Comme à mon habitude, c’est un patron maison. J’ai fait des découpes au niveau des bretelles pour pallier à un manque de tissu vert, puis une découpe arrondie  à la taille. J’ai créé une zone de fronce au milieu. Au dos : une découpe inspirée du modèle Spartine d’étoffes malicieuse et des bandes de jersey  de 3,5 cm de large pliées en 2 cousues entre les 2 parties supérieures du dos. Pour les bandes d'emmanchures, j'ai aussi procédé de la même manière avec des bandes pliées en 2 et cousues avec la surjeteuse

Il y a 3 possibilités pour faire les fronces. Pour ce top, j’ai utilisé la n°2

  1. coudre 2 rangées de fil de fronces sur chaque partie du devant, puis épingler avant de faire la couture
  2. Épingler les 2 parties du devant ensemble  puis coudre  les fils de fronces et faire la couture
  3. Faire la couture au milieu devant et coudre un élastique dans la couture

Il faut savoir que chaque méthode donne un effet visuel différent et celui-ci dépend aussi du tissu. Pour savoir quelle méthode est la bonne, je conseille de faire des essais. 

t-shirt devant1

t-shirt vert dos1

Par cette période de grosse chaleur, mon dynamisme a fondu comme le chocolat au soleil pour faire place à de la léthargie. Cultiver l’art de la paresse et réduire les activités sportives, ce n’est pas pour moi mais il a bien fallu s’y résigner car pas question de prendre des risques inutiles , la santé est précieuse.

Lundi dernier, je me suis levée de très bonne heure. J’ai enfourché mon VTT à peine mon petit déjeuner avalé pour une balade dans ma campagne. Rassurez-vous, j'avais mis la tenue adéquate. J’y ai fait de belles rencontres : des lapins petits et grands qui détalaient de partout à croire qu’ils s'entraînaient pour un marathon, une cigogne qui  évoluait de façon nonchalante au milieu des merles, un héron cendré qui a déployé ses ailes pour prendre son envol au-dessus de moi. Mais il y en a une qui m’a profondément émue. Au détour d’un chemin, nos regards se sont croisés. J’ai fait tout doucement pour ne pas effrayer la biche majestueuse qui se dressait à quelque pas de moi. C’était un présage : celui de passer une excellente journée et elle le fût. J’espère que vous avez aimé mon récit et je vous invite à faire de même, la nature est une source inépuisable de bien-être.

Avec cette création, je participe au défi organisé par Elisabeth, la marmotte qui aime les chat. Demain aura lieu lieu le défilé du 14 Juillet en jersey , rende-vous  ici  Allez encore 2 petites dernières pour le fun

ensemble côté

t-shirt arbre

Je vous souhaite un bon 14 Juillet et Je vous donne rendez-vous Mercredi pour vous présenter  une autre de mes créations dans un style différent 

  

 

Posté par cyclotte à 18:45 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2015

couture : un ensemble esprit vacances pour une rencontre dans le Sud

En ce début Juin, j’avais envie de prendre le large, de m’évader direction la grande bleue. A  peine arrivée après 800 kilomètres de route, je me suis empressée d’aller voir  la mer. Je me suis sentie toute petite face à son immensité,  je me suis sentie profondément humble en contemplant sa beauté.

Pendant mes vacances, je me suis laissée vivre au gré de mes envies en harmonie avec la nature dans un espace protégé sur le plan environnemental. Au programme : pas de couture, quoique… ni de vélo. Je me suis livrée à d’autres activités, histoire de varier les plaisirs : marche au bord de la mer très vivifiante et tonique pour les jambes, lecture, tricot et écriture.  Les vacances c’est la période idéale pour se remettre en question, méditer, faire le point et élaborer de nouveaux projets. C’est aussi l’occasion de prendre du recul par rapport au net.

J’ai quand même fait de la couture et avec une machine en plus ! non non, je n’ai pas emmené ma MAC en vacances. J’avais rendez-vous avec une bloggueuse  fidèle abonnée de mon blog et hyper fan de mes créations. J’étais à la fois excitée et impatiente de la rencontrer d’autant plus que je ne l’avais jamais vue en photo.  Elle m’a avoué qu’elle n’avait jamais parlé couture avec quiconque en dehors du net.

J’ai fait la connaissance d’ Hélène (pseudo Hermine 123) du blog Un petit chat gris que je remercie très sincèrement pour son accueil chaleureux.  J’ai été ravi de lui dispenser un cours de couture et de mettre une infime partie de mes connaissances à son service.J'ai rencontré Douchka le petit chat gris ainsi que ses 4 comparses.  L’après-midi  a filé à toute vitesse. Nous avons eu le loisir de parler couture, mais pas que ! Je lui ai fait un cours théorique sur le patronage en espérant que je ne l’ai pas trop saoulée et puis je lui ai montré entre autres comment coudre une fermeture invisible sans pied spécial selon ma méthode. Je peux vous assurer que c’est nickel.  Hélène a aussi bénéficié de mes astuces de pro qui donnent des finitions impeccables et qu'on a du mal à trouver dans les livres de couture

Pour l’occasion, j’ai mis ma nouvelle tenue réalisée spécialement pour les vacances : un short ainsi qu’un débardeur rayé, 2 vêtements relativement simples et pas difficiles à coudre, les 2 tissus provenant de Toto ont été achetés lors de mes virées hebdomadaires dans ce magasin

Voici ma tenue de vacances avec mes chaussures roses pour lui donner une note flashy. Mon sac musette est parfaitement assorti à cet ensemble.  Qu’en pensez-vous ?

ensemble short

 

short et T-shirt

ensemblecôté

 

tenue dos

La réalisation du short, je la dois à ma copine Nathalie l’employée de Toto tissus à Colmar. C’est elle à nouveau qui m’a ressorti ce petit coupon de tissu en me disant qu'elle y verrait bien un short. Je l’ai prise au mot et j’avoue que j’ai été immédiatement emballée par cette jolie popeline.  Il m’a fallu moins de  4 heures pour transformer ce tissu qui s’est avéré un vrai régal à coudre et tellement agréable à porter. Je n’ai pas fait mon patron pour cause de manque de temps. Du coup, j’ai utilisé le modèle 129 du Burda de Février 2013 qui tombe pile poil, je n’ai eu aucune retouche à effectuer. Pour ma touche perso, j’ai rajouté du passepoil maison pour border les poches italiennes sur le devant. J’ai rajouté des poches arrondies au dos bordées elles  aussi du même passepoil. Les 3 boutons ont été recouverts avec le même tissu que le passepoil.  Is s’agit du coton bleu utilisé pour mon sac Musette .  Afin de lui donner  une allure chicos, j’ai rajouté de la dentelle de Calais qui m’a été offerte par ma sœur

short côté 1

short

Pour le débardeur en mode simplicité je suis me suis laissée contaminer par rayures, inutile de chercher la complication  pour aller avec ce short assez chargé. J’ai ressorti mon modèle de base patronage maison qui correspond à mes mesures ainsi qu’à ma morphologie. Comme pour mon précédant T-shirt, je n’ai pas rajouté d’aisance au patron, ni de marge de couture étant donné que ce jersey est très élastique.  Ce projet a été bouclé en 2 heures. J’ai utilisé le tissu en biais pour border l’encolure et les emmanchures. J’ai rajouté du croquet argenté sur le devant de l’encolure

débardeur rayé

 

T-shirt dos

  Pour teminer, une photo souvenir avec Hélène, j'ai aussi photographiié 3 de ses petits félins 

rencontre Hélène

chats

Mes batteries ont été rechargées à bloc et mon mental est fort, ce qui laisse présager un été studieux, créatif et sportif. 

Je vous souhaite un excellent week-end et n'oubliez pas d'adopter la positive attitude  pour voir les choses du bon côté

Posté par cyclotte à 06:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,



29 mai 2015

défi international d'un quatuor de T-shirts

Lorsque Yannick m’a parlé d’un projet de défi, j’ai été partante immédiatement. Et comme c’est plus fun d’être à plusieurs , nous avons embarqué dans l’aventure Mireille et Pascale. Le but c’est de coudre un  T-shirt avec au minimum 3 tissus, autant dire que c’est un thème taillé sur mesure pour une spécialiste du jersey

Pour ce défi international 4 pays sont représentés : l’île Maurice, l’Italie, la Belgique et  la France. 4 c’est aussi le nombre de tissus que j’ai utilisés pour ma création.

Voici le quatuor des amoureuses de beaux T-shirt : un défi placé sous le signe de l’amitié et de la créativité. Bravo pour vos interprétations toutes plus belles les unes que les autres

mes comparses de défi : Mireille (pas de blog), Yannick, Mon univers coloré, Pascale Marmotta couture

défi international

Contrairement à mes habitudes ce n’est pas coloré : j’ai adopté le ton sur tons dans des tonalités de beige pour un look un peu plus classique.

t-shirt beige

t-shirt dos

Le patron est made by Kocotte. J’ai utilisé mon patron de base réalisé à mes mesures que je garde précieusement sans pinces, sans aisance et sans marges de couture. la difficulté a été de coudre ces tissus ayant différents taux d'élasticité, le tissu à trous est moins extensible que les autres J’ai opté pour  un savant mix entre tissu de récupération et jerseys achetés au salon Mode et tissu de Sainte Marie-aux mines.  Mon 4ème tissu, c’est un petit bout de bord côte couleur camel qui m’a servi pour les bracelets de manches.

manche 1

J’avais dans mon dressing un boléro réalisé dans un jersey brillant de chez Mondial tissu. Je me suis amusée à le défaire pour récupérer le tissu. J’ai utilisé les manches pour  faire la 2ème découpe entre le tissu à trou et le jersey à paillettes

bolero

Après avoir assemblé les différentes pièces, puis le dos avec le devant, j’ai procédé à l’essayage. Je trouvais que le T-shirt baillait au niveau de l’emmanchure. Pour y remédier, j’ai repris environ 1 cm sous les bras. Avec ces données modifiées, j’ai construit le patron de la manche en fonction de la longueur et la profondeur de l’emmanchure,

T-shirt 1er essayage

L’encolure quant à elle était parfaitement ajustée. J’ai utilisé ma méthode avec la bande de jersey travaillée comme un biais. Elle est de 4 cm plus courte que le tour d’encolure et fait 4 cm de large

encolure

Pour l’ourlet, on ne change pas une méthode qui fait ses preuves, c’est double aiguille avec 2 couleurs de fil différentes et du fil mousse dans la canette.

 Il y a des jours où je me félicite de ne pas avoir bazardé telle ou telle pièce de vêtement. C’est le cas de ce pantalon réalisé il y a au moins 10 ans et qui me va encore. Je lui ai offert un relooking. La tirette invisible qui était au  milieu devant a été déplacée sur le côté. De plus j’ai réduit l’ampleur au bas en partant de la ligne de hanches. Petite info : il n'est pas nécessaire d'avoir un pied spécial fermeture invisible, on peut utiliser le pied normal pour fermeture.                                       

pantalon d

En ce Lundi de Pentecôte, j’avais rendez-vous avec ma photographe préférée dans son jardin : Sister Dom, ma sœur. Le shooting photo qui aurait dû s’appeler "Le Lundi au soleil" s’est transformé en" singing in the rain", la pluie ayant fait une arrivée impromptue. J’ai eu droit à une réflexion du style met ton T-shirt en place, il fait des plis. En ben non frangine  ce sont des fonces, regarde !

côté

umbrella 1

A présent, J’ai un nouveau T-shirt qui vient compléter mon importante collection, en plus il y a  2 tissus en moins dans mon stock.

Pour terminer, voici des nouvelles en direct live du nid de cigognes. Les petits grandissent à vue d'oeil et c'est avec beaucoup d'émotion que j'ai découvert 2 petites têtes. Je trouve qu'ils sont adorables !

cigognes

Posté par cyclotte à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2015

défi fleurs de printemps en rouge noir et dentelle

Lors de mon précédant post, je vous avais parlé d’une virée hebdomadaire chez Toto avec ma collègue. Ce que je ne vous ai pas dit c’est qu’après avoir acheté du tissu, nous avons instauré un passage obligé chez le chocolatier et ce ne sont pas les bonnes adresses qui manquent à Colmar. En plus d’être des acheteuses compulsives de tissu, nous sommes aussi des chocolat addict.  Après cela , il va falloir faire 2 fois plus de kilomètres à vélo.  Nous y voilà : 3 kifs par jour comme préconisé par les spécialistes du bien-être : achat tissu, chocolat et vélo et j’ajouterai aussi la couture. Que du bonheur !

Pour en revenir à mes innombrables achats tissus, ils sont en train d’être transformé dans des délais relativement courts. Lors d’une de ces séances shopping et pour une fois je savais exactement ce que je voulais : de la dentelle rouge et du jersey noir pour parfaire ma tenue  en rouge et noir. Le stock de Toto a été en mesure de répondre à mes désirs. En plus, j’avais déjà le modèle en tête et le patron était prêt. A partir de là, tous les éléments étaient réunis pour donner naissance à un nouveau T-shirt

C’est en travaillant cette dentelle à fleurs que le déclic s’est produit : et si je participais au défi/concours organisé par Magali du blog le meilleur du DIY  sur le thème des fleurs du printemps. Je me suis posé la question de savoir si j’allais être dans le thème en utilisant un tissu à fleurs. Et puis, j’ai eu l’idée de fabriquer une broche fleur et j’ai continué sur ma lancée avec un collier pour utiliser une petite chute de dentelle. Grâce à ce défi, je suis à nouveau sortie des sentiers battus  pour partir à l’exploration de nouvelles techniques, vive les défis !

En plus de miser sur le total look rouge et noir, j’ai joué à fond la carte de la fleur dans ses moindres détails. Je me suis improvisée équilibriste lors de la séance photo au risque de me casser la figure. 

 P1140907

pour en savoir un peu plus sur ce défi clic clic sur l'image ci-dessous

defi-diy-2-je-participe-300-125

 Comme pour mon T-shirt à trous ici , j’ai superposé les 2 tissus, je les ai posés milieu contre milieu et j’ai coupé mes pièces de patron. Les tissus étaient si fins que je n’avais pas l’impression de couper 4 épaisseurs. Travailler ces 2 tissus ensemble n’a pas été chose facile. L’un des 2 se détend plus que l’autre. Pour me faciliter la tâche, j’ai utilisé de la colle repositionnable en bombe pour maintenir les 2 épaisseurs

t-shirt

J’ai opté pour le modèle 106/107 du Burda de Décembre 2007 déjà réalisé plusieurs fois et qui ne m’a pas déçue comme à son habitude. Je n’ai eu aucune retouche à effectuer, normal  ce patron a été transformé à mes mesures  au fur et à mesure de ses utilisations. J'ai réalisé la version T-shirt avec les manches de la robe qui ont été raccourcies

burda decembre 2007

Il y a des détails que j’aime beaucoup ce sont les bracelets de manches et l’encolure à la sauce Kocotte. J’aurais l’occasion de vous en parler ultérieurement. Pour ces détails, j’ai utilisé un jersey noir doux au toucher et qui s’est avéré très docile à coudre. J’ai rajouté une bande noire au bas du T-shirt car je le trouvais un peu court

manche

Pour la broche fleurs : ce sont des fleurs kanzashi d’après une vidéo trouvée sur le net. Pour une première, je suis très satisfaite du résultat. J’y ai passé beaucoup de temps, bien plus que pour le T-shirt. J’ai utilisé de la colle plutôt que des aiguilles.

broche1

broche

En passant devant un magasin de loisirs créatifs, j’ai repéré un collier fait avec de la dentelle, puis j’ai acheté le matériel pour confectionner un collier similaire : perles, fil, perles à écraser. Il ne m’a pas fallu longtemps pour créer cet accessoire. J'ai rajouté une petite fleur en maille résille et un bouton que j'ai recouvert de dentelle.

Avec ces réalisations, j’ai amorcé un changement de style. Le rouge et noir ne figurait pas parmi mes couleurs favorites. Au final je suis conquise par le mariage de ces 2 teintes. Le T-shirt a été adopté illico. Je l'aime tellement que je n'ai même plus envie de le quitter. Allez une petite dernière avec la casse-cou sur un banc de pierre bancal

 P1140906

l'épopée T-shirt et défi continue : je viens de teminer un T-shirt dans un style différent. J'ai aussi réalisé le vêtement de mes rêves, celui qui me fait flipper depuis des années. 

Il ne me reste plus qu'à croiser les doigt pour que le jury me désigne gagnante de ce défi. 

Posté par cyclotte à 22:03 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2015

Musette : ma nouvelle besace en popeline de coton

C’était devenu un rituel : tous les Mardi pendant notre pause déjeuner ma collègue et moi allons faire un tour chez Toto afin de ne rater aucun arrivage. Ne voyant rien venir, toujours pas de beaux jerseys à l’horizon, cela ne nous a pas empêchées de miser sur d’autres matières car impossible de ressortir bredouilles du magasin.

Ce jour-là, j’avais repéré des popelines de coton qui étaient posées l’une à côté de l’autre et qui formaient un trio très harmonieux. Achètera, n’achètera pas ? Je me suis longuement posé la question sachant que ma réserve est blindée et que je n’avais pas d’idée dans l’immédiat concernant l’utilisation de ces tissus

En rentrant chez moi, j’avais sur ma table de travail le dernier né des patrons Sacôtin que je m’étais engagée à tester. Après avoir fait une pause, j’ai réintégré le gang des testeuses Sacôtin. En fin de compte, ces tissus n’ont pas eu le temps de végéter dans ma réserve, je me suis immédiatement mise à pied d’œuvre pour les transformer en sac

Le nom de ce modèle sonne comme une danse : musette qui évoque les bals musette, les flonflons, les guinguettes  et l’accordéon. Voici la version  Kocotte de cette besace à double rabat

 

musette

musette 1

  Le sac comporte 4  poches, 2 à l’intérieur et 2 autres à l’extérieur.  Il n’est pas très compliqué à réaliser et les explications sont limpides, ce qui ne m’a pas empêchée de me tromper. J’ai fait la poche sur le sac et non sur le rabat et en fait je préfère ainsi. Concernant le gousset, il peut se faire en une seule pièce, c’est-à-dire épingler la pièce sur le pli du tissu en enlevant 1 cm de marge de couture

Pour les tirettes, j’ai trouvé une astuce afin qu’elle soient nickel. Je découpe une bande de vliesofix (viseline double face)  de 3 mm de large que je thermocolle sur la tirette, ensuite il faut enlever la bande de papier, mettre la tirette à sa place sur le tissu puis fixer au fer. Après cela, on peut coudre la tirette elle ne bougera pas

rabat

sac dis

La question que je me pose toujours c’est : est-ce qu’il faut entoiler et quelle ouatine utiliser. En fait, cela dépend du tissu. Le simili cuir n’a pas besoin d’entoilage. En revanche elle est indispensable pour la popeline de coton. J’ai utilisé de la ouatine spéciale sac qui est plus rigide qu’une ouatine nuage et donne de la tenue au sac. Elle s’appelle Thermolam

L'envers du sac

sac envers

J’ai souligné les 2 rabats avec du passepoil, c’est une des premières fois que je fabrique et couds du passepoil

J’avais aussi envie de fabriquer les accessoires assortis : protège-agenda et porte-monnaie. Cela m’a donné l’occasion de tester le Lamifix qui existe en mat et brillant. C’est un film thermocollant destiné à plastifier le tissu. Vous trouverez une vidéo ici. A l’intérieur de mon agenda : un marque-page qui m’a été crocheté par Nelly

 

accessoires

A présent,  j’ai l’embarras du choix  en matière de sac, à chaque tenue son sac assorti et celui-ci est le compagnon idéal de mes jeans. Il me reste du tissu que j’ai envie de transformer en chemisier

Si l'envie vous prend de réaliser musette, vous pouvez commander le patron ici et pour vous faciliter la vie, la Mercerie des Créateurs propose un kit mercerie spécial musette à prix tout doux ici

Merci Véro de m'avoir fait confiance pour ce test, cette réalisation a été un moment très ludique pour moi, tout a fonctionné comme sur des roulettes ce qui fait qu'il ne m'a fallu qu'une soirée pour boucler ce projet.

En attendant ce sont les T-shirt qui sont à la fête. Profitez bien du week-end de l'Ascension et faite-vous plaisir

 

 

 

Posté par cyclotte à 09:05 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

03 mai 2015

La vie en couleurs : un T-shirt à trous trous

Une petite pose s'impose pour changer d'air. J'avais envie d'ailleurs, de me détendre et profiter de la vie. Du coup la forme est au rendez-vous. Même si  je n'ai pas été inactive en couture il m'a manqué la motivation pour faire les photos et écrire mes articles

A présent, c'est reparti pour un tour et sortir la surjeteuse de son silence. Avec l'arrivée du printemps des envies de T-shirts colorés prennent vie d'autant plus qu'à Sainte-Marie aux mines je n'ai acheté pratiquement que du jersey : du rose, de l'orange, du vert, du beige :  des tissus tous plus originaux les uns que les autres. Je me suis fixée comme objectif de transformer les 10 coupons dont 7 jersey avant la prochaine édition d'Octobre et je vais mettre tout en oeuvre pour y parvenir

2015 est l'année des nouveautés et je suis en train d'innover tous azimuts. Je continue mes expérimentations sur le jersey afin de vous livrer le fruit de mes cogitations au plus vite. Je bosse dur sur ce coup. Mon modèle favori de T-shirt est sur le point d'être relégué au second plan au profit d'un patron made by Kocotte sur mesure.  Si la couture des T-shirt ne me pose aucun problème,  pour le patronage c'est une autre paire de manche et j'espère pouvoir bientôt créer les patrons de toutes mes réalisations

Venons-en à notre T-shirt du jour :  J'ai choisi de transformer ce joli jersey coloré avec des trous-trous. Un week-end du 1er Mai pluvieux, un temps à ne pas mettre un chat dehors   m'a confinée dans mon atelier. Au delà du plaisir, coudre des T-shirt  me procure une certaine émotion et une sensation indescriptible de bien-être.

Je vous présente mon nouveau T-shirt :  pas de découpe à la Kocotte's touch mais un imprimé flashy qui donne du tonus. Attika ma compagne du week-end s'est incrustée dans le shooting photo. Elle est pas belle la vie de chien !

 

T-shirt coloré1

détails techniques

- temps de réalisation : environ 4 heures (j'ai pris mon temps) sans compter le patronage. La difficulté majeure a été l'encolure en V déjà réalisée ici


- provenance des tissus  :  stand Bleu des Vosges à mode et tissus de Sainte-Marie-aux -mines pour l'imprimé et Toto tissu pour l'uni


- patronage : je suis partie du patron de base à mes mesures que j'ai transformé en manches raglan. La manche  est en une seule pièce. Le patron comporte 4 pièces : le devant, le dos, la manche et la parmenture J'ai superposé les 2 tissus avant de les coudre et je les ai travaillés comme si ce n'était qu'un seul tissu, ce qui n'a pas été facile car le tissu uni avait tendance à rouler. Je n'avais pas envie d'avoir ce tissu à trous sur la peau et je trouve que le vert rehausse les teintes du T-shirt. Concernant cette forme de manche, je ne suis pas trop fan : je préfère la manche raglan avec une découpe ou une pince sur l'épaule qui épouse le galbe des épaules. Le type de manche que j'ai utilisé convient parfaitement à une encolure échancrée qui tombe sur l'épaule


- j'ai fait un ourlet avec la double aiguille en utilisant 2 couleurs différentes , fil mousse sur la canette. Je trouve que c'est nickel. J'ai rajouté des bracelets de manche

 

T-shirt

T-shirt dos1

 

manche

Voilà, j'espère que je vous ai tout dit à propos de cette réalisation. Elle va certainement se retrouver en pole position parim les T-shirts les plus portés. Ce T-shirt se marie bien avec un jeans mais je pense qu'un pantacourt ou une jupe jaune lui conviendraient parfaitement pour les beaux jours. Qu'en pensez-vous ? J'ai aussi lorgné sur de nouvelles sandales, vous pouvez voir un aperçu sur ma page Facebook

Souvenez-vous, je vous avait raconté l'histoire de Monsieur et Madame Cigogne qui nichent sur le toit de la collégiale Saint-Martin à Colmar. Ils ont été prénommés Martin et Martine. Je continue de les surveiller et j'ai observé un drôle de manège. D'autres cigognes tournent autour du nid mais Martin et Martine veillent au grain et surveillent leur petits qui viennent de naître. J'espère avoir la chance d'assister à l'envol des cigogneaux

crédit photo : Dernières nouvelles d'Alsace pour la photo de droite 

cigognes colmar

Sur cette belle histoire, je vous souhaite une excellente semaine en espérant que le soleil pointe le bout de son nez

 

Posté par cyclotte à 15:03 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

14 avril 2015

couture : un manteau kaléidoscopique

Après l’Ode à mon jeans où je vous avais présenté un jean flare, je continue d’explorer les seventies en mode psychédélique pour réveiller le côté excentrique qui sommeille en moi. La mode des années 70 s’est imposée comme celle de l’audace, de la liberté et de la féminité. Elle a fait son grand retour  dans la sphère fashion.

L’aventure commence l’été dernier lorsque j’ai admiré la jolie besace chez Sylou. Je me suis dit : tiens donc Sylviane s’est mise au patchwork. Eh bien non, ce n’était pas le cas : j’en ai eu la preuve quand je suis tombée nez à nez avec ce jacquard d’inspiration patchwork chez Mondial tissu et waouh j’ai été éblouie par cet imprimé lumineux. J’en ai acheté 50 cm dans l’intention de me faire le sac Boston. Puis, j’ai changé d’avis. Après un épinglage sur Pinterest l’idée d’un  manteau s’est faite obsédante. Du coup j’ai regretté de ne pas en avoir acheté plus d’autant plus qu’il y avait rupture de stock sur cet article. Tant pis pour moi !

ll y a eu un rebondissement la semaine avant Pâques : Mondial Tissu m’a informée que ce tissu était à nouveau disponible. Par conséquent j’ai chamboulé tout mon programme couture  du week-end pascal, le mauvais temps aidant je suis fière d’avoir réalisé le manteau dont je rêvais  dans un laps de temps assez court

Pas question pour moi de tomber dans la morosité ambiante, ni dans la banalité avec un mélange détonnant d’imprimé kaléidoscope  et de jeans dévoré à paillettes.  Pour la séance photo, je me suis entourée de cocottes en mode récup-art

Avec mon style bobo chic, je vous embarque dans une odyssée psychédélique,  un brin exubérante  avec une pointe de peps. J’ose et je m’assume.  Soyons fous de temps en temps, qu’en pensez-vous ?

 manteau

 

manteau côté

manteau2

 

Détails techniques

  • Patron maison à mes mesures. Il a été réalisé à partir de mon patron de base. Même s’il est relativement simple, j’ai mis du temps à créer le patron. Il faut penser à chaque détail  lorsqu’on réalise un modèle
  • Provenance des tissu : Mondial tissu et Mode et tissus Sainte-Marie-aux-mines pour le jeans,
  • Difficulté : niveau intermédiaire. Il ne m’a pas posé de difficulté majeure, je commence à maîtriser mon sujet
  • Doublure : j’ai choisi du tissu batik 100 % coton de chez Mondial tissu. La doublure a été cousue entièrement à la machine. J’ai ménagé une fente de 15 cm dans une manche pour pouvoir retourner  le manteau, une opération un peu sportive  qui sollicite les muscles des épaules
  • j'ai rajouté de grande poches plaquées qui ont été doublées pour plus de confort

 

poche et manche

 

col

manteau 1

Et voici le montage photo : la besace de Sylou ainsi que le manteau qui m'a inspirée

montage

 

Ce manteau, c'est mon nouveau compagnon pour les matinées frisquettes. Il aura droit à une escapade shopping dans un endroit où l'audace vestimentaire est de mise

 

Posté par cyclotte à 21:04 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,