Kocotte & Cyclotte

31 janvier 2015

couture : une robe glam-rock pour se faire plaisir

En 2015, je mets le cap sur le bonheur.  J’ai invité la réussite et le succès dans ma vie, il suffit d’y croire très fort

Elisabeth (Le chat et la Marmotte) nous a incitées à nous faire plaisir en réalisant quelque chose pour nous, quelle bonne idée ! Chez moi, plaisir rime avec couture même si  pour cette réalisation j’ai connu des instants  de doute, de réflexions intenses et d’hésitation. Ce qui compte après tout, c’est le résultat final. Il y a toujours  un moment que je redoute c’est l’essayage. La tension monte d’un cran d’autant plus que j’ai patronné ce modèle en guise de devoirs.  Est-ce que je  suis à la hauteur ?

Miroir, mon beau miroir, dis-moi si ma robe est réussie. En tout cas j’affiche le sourire lorsque je contemple ma création, elle tombe pile poil et   je trouve que c’est une réussite car je l’adore. Grâce à elle, je cultive l’art d’être moi-même.

Je vous présente ma robe de style glam-rock qui a voulu se la jouer "aventure des toiles" 

ROBE PLAISIR

robe Kocotte

Avec ce vêtement, l’art vient de faire une incursion dans mon dressing. Il est le fruit de ma rencontre avec Franca Grillo, une jeune femme dynamique, talentueuse qui est artiste peintre et aussi styliste.  C’est elle qui dessiné le motif de ce tissu pour une fabrication 100 % alsacienne. Avec ce petit coupon de tissu qui a suffi tout juste pour le devant de ma robe, inutile de chercher la complication et je n'avais pas envie de casser ce joli motif. J’ai opté pour un mélange improbable de matières : le tissu très classe peint par Franca c’est du jersey que j’ai associé à de l’imitation de cuir stretch pour une touche  rock. Quant aux manches tout en transparence, j’ai utilisé du voile de jersey un peu kibrille qui se morfondait dans mon stock.

ROBE DOS 12

Venons-en au patronage qui a connu une sacrée aventure. J’ai pris mon patron de base à mes mesures que j’ai transformé.  Les pinces de poitrine se sont avérées indispensables car ce jersey n'est pas aussi élastique que mes tissu pour T-shirt. J'ai construit le patron de la manches après avoir assemblé le devant et le dos. Au cas où il y aurait des modifications d'emmanchures, la manche ne collerait plus. J'ai bien entendu utilisé la méthode de Téréséa Gilewska (page 60 de son livre) qui préconise la construction d'après d'après la longueur et la profondeur d'emmanchure et je peux vous dire qu'elle a un tombé impeccable. Lors de la coupe, j’ai joué la sécurité en rajoutant 2 cm de marge de couture, au cas où.

ROBE COTE 3

ROBE PLAISIR COTE

D’un point de vue couture, aucune difficulté à signaler Elle a été assemblée à la surjeteuse sauf pour les coutures d’épaules. La finition de l’encolure, c’est la méthode Kocotte avec une bande de jersey travaillée comme un biais. L’encolure ne baille pas, ce qui fait que  je n’ai pas eu besoin de raccourcir la bande par rapport au tour d’encolure.

ROBE HAUT

Avec cette réalisation je savoure le plaisir d’avoir une nouvelle robe avec laquelle impossible de passer incognito. En plus j’ai déstocké 3 tissus.

Je vous invite à faire un tour chez Le chat et la Marmotte organisatrice de ce défi  ainsi que chez Ta'Thilde l’initiatrice d’une opération déstockage qui a lieu tous les 30 du mois

 Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un duo et une petite nouveauté.

En attendant, je vous souhaite un bon week-end rempli de petits bonheurs

 

Posté par cyclotte à 07:30 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,


17 janvier 2015

couture : un p'tit sweat-shirt facile et rapide

Il y a des jours comme ça où les choses ne se passent pas comme on l’aurait souhaité, où tout va de travers dès le réveil. Pour me changer les idées, je suis allée faire les soldes et là aussi la quête de bonnes affaires et de coup de cœur s’est révélée infructueuse. Le soir en rentrant chez moi, j’ai appris la terrible nouvelle en écoutant la radio dans ma voiture, du coup  mes soucis ont été relégués au second plan illico. Ma couture a été mise en berne : plus d’envie ni de motivation. En signe de tristesse, je me suis habillée tout en noir. Sans mes couleurs, j’étais mal jusqu’au plus profond de mon être. Je me suis sentie terne, banale et singulière. Mais le naturel a très vite repris le dessus et la vie a repris son cours.

A l’initiative d’une personne  de mon entourage spécialiste en bien être, nous avons décidé de donner de l’amour autour de nous et je vous invite à en faire de même, d’oublier nos griefs et nos rancunes que je trouve insignifiants face aux évènements qui ont eu lieu en ce 7 Janvier 2015

La pratique régulière du yoga, du body balance et de la gym Pilates m’ont redonné de l’énergie positive que j’ai envie de vous transmettre

Revenons-en à la couture pour vous parler d’un projet boulet. A l’époque j’avais envie d’innover avec un nouveau modèle : Melting Pot d’Aime comme Marie. J’étais persuadée que le patron était avec marges de couture incluses. Je vous laisse imaginer ma déception lors de l’essayage. Le vêtement s’est retrouvé exilé dans la partie la plus sombre de mon placard hors de ma vue

Récemment l’ouvrage est remonté à la surface et j’ai aussitôt pensé à ma nièce Marine qui est assez menue. Elle a été emballée par ce Sweat shirt qui lui allait comme un gant. Une heure et quelques coups de surjeteuse plus tard, il s’est retrouvé sur le dos de la miss pour un look très décontracté. Elle est ravie, la preuve en photo et moi aussi car je lui ai fait plaisir.

sweat porté 1

  J’ai utilisé une chute d’un tissu sweat couleur jeans associé à un petit coupon de molleton imprimé acheté pour 1 € aux puces des couturières. De nombreuses découpes ont été nécessaires  pour tirer profit de mes petits bouts de tissu au maximum.

melting pot

sweat dos

Je trouve que le tissu sweat est la matière la plus facile à coudre avec la surjeteuse. Il ne roule pas, ne s’étire pas, un vrai régal à travailler et ma surjeteuse a adoré. Pour l’encolure et le bas des manches, j’ai utilisé un jersey rayé légèrement floqué. Comme le sweat était un peu court, j’ai rajouté une bande de bord côté dans une teinte de bleu. J’ai camouflé la couture à l’avant par une broderie machine. Ce vêtement a nécessité 4 tissus différents.

bas de la manche

encolure

Cette réalisation a été facile et rapide, un vrai moment de détente. A présent, j’ai la motivation pour m’attaquer à un projet plus ambitieux.  Dans  le cadre de ma formation, je viens de terminer un prototype de robe assez classe dans un tissu très difficile à travailler, Il y a aussi ma robe du 31 décembre que je ne vous ai pas encore présentée

Je vous souhaite un bon Dimanche, profitez-en pour recharger vos batteries afin de démarrer la semaine avec énergie

 

 

Posté par cyclotte à 16:59 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2015

couture : Ellébore pour faire du cocooning au chaud et au chic

Tout d’abord je voulais vous remercier pour l’accueil que vous avez réservé à mon dernier T-shirt, quel enthousiasme et que d’éloges, je suis comblée

L’année promet d’être crazy. Mais avant cela, j’avais envie de quelques grammes de douceur pour m’y lover, d’une dose de  chaleur, d’un vêtement câlin en mode cocooning avec un zeste de zen attitude.

Face à la neige et aux températures glaciales, en bonne frileuse je suis restée dans ma tanière au calme et J’ai osé de petits plaisirs simples : boire une grande tasse de chocolat chaud,  me mettre à la pâtisserie, faire de la couture en écoutant de la musique tout en savourant chaque moment. Dans mon refuge, j’ai conçu un vêtement bien-être pour passer l’hiver au chaud et au chic

Je me suis empressée de tester un patron issu du livre  "couture pour femmes" de Viviane Sentilhes    que j’ai trouvé au pied du sapin en compagnie de "les sacs et pochettes à coudre" de la petite cabane de Mavada. Concernant le tissu  c'est du velours beige qui  m’a également été offert dans le cadre d’un échange. J’adore ce genre de troc qui vous permet d’avoir des vêtements pour 3 fois rien. Dès que mon regard s’est porté sur Ellébore, j’ai immédiatement pensé à ce velours pour le réaliser. Ellébore est un sous pull avec 3 petits plis sur un côté et une forme asymétrique.

Voici la version Kocotte en mode décontractée pour buller en toute tranquillité

ellebore porté1

ellebore1

 

T-shirt porté

 D’après les commentaires sur le blog des addicts d'étoffe malicieuse les modèles taillent petit. J’ai décalqué la même taille que je prends chez Burda c’est-à-dire du 38, soit une à 2 tailles en dessous de celle en confection. Avant de me lancer dans la coupe et pour éviter de me planter , j’ai comparé le patron avec celui d’un T-shirt Burda que j’ai l’habitude de coudre. Il y a un paramètre qu’il faut prendre en ligne de compte lorsqu’on coud le jersey : c’est l’élasticité Tous les jerseys ne sont pas élastiques de la même manière. Lorsqu’on conçoit un patron pour du stretch, on prend le patron de base et on applique un coéficient  multiplicateur selon l’élasticité du tissu et je me suis toujours posé la question de savoir quel taux d'élasticité a été pris en compte pour la conception d'un patron de T-shirt. 

col

ellebore côté

Les modifications :

  • J’ai creusé l’encolure, je n’avais pas envie d’un col qui soit trop près du cou
  • J’ai accentué le côté asymétrique en raccourcissant le top sur le côté droit
  • Je n’ai pas piqué les petits pli, je les juste couchés et cousus dans la couture de côte
  • Pour l’ourlet, j’ai utilisé un point broderie à la machine
  • J’ai fait les bracelets de manche à ma sauce car j’aime bien qu’ils soient assez serrés aux poignets Ils sont réalisés en jersey
  • J'ai rajouté une broderie main au point chaînette couleur bronze pour lui donner une petite touche de sophistication 

Mes remarques

  •  La taille 38 me va pile poil, c’est ajusté comme j’aime, à part reprendre un peu à la taille, aucune retouche n'a été nécessaire
  •  L’encolure est nickel, elle ne baille pas, idem pour les épaules
  • J ’ai été déstabilisé par le fait que les plis ne figuraient pas sur le patron du dos. Si vous désirez réaliser le patron, sachez que vous pouvez trouver des compléments d’information sur le site des addict
  • facilité : pas particulièrement difficile 

 Je me suis rendue compte que la couleur beige n'était pas présente dans mon dressing. Elle m'a séduite et je suis conquise par sa sentation de douceur, de naturel et de simplicité qu'elle dégage.

 Je remercie mon fils et ma belle-fille  qui m’ont offert ce livre, Karine pour ce joli velours  ainsi que Viviane la conceptrice du patron que j’ai contactée pour mes soucis avec les plis et qui m’a répondu très rapidement.

Ce modèle convient parfaitement pour un T-shirt, il suffira de creuser l’encolure et supprimer le col

Avec cette réalisation, je participe au défi "joli cocooning"  chez Bidouilles, Chou et Epinards. Pour voir les défieuses qui font du cocooning en beauté c'est ici

Demain c'est l'Epiphanie, alors je vous souhaite une bonne dégustation de galette et je vous dis à bientôt où il sera question d'un duo avec de la dentelle.

Posté par cyclotte à 14:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 janvier 2015

Bonne année et dernière couture de l'année 2014 : un crazy T-shirt

ça y est nous y voilà en 2015. Je vous souhaite une merveilleuse année créative remplie de bonheur

Quelques recommandations  pour faire de cette année un succès :

  • adoptez la happy attitude
  • mettez du fun dans votre vie, riez, amusez vous
  • prenez soin de vous, n'oubliez pas : la vie est précieuse et la santé aussi
  • culitvez vos passions, éclatez vous
  • ménagez vous du temps pour les personnes qui vous sont chères
  • osez, allez de l'avant

Pour fêter ce premier jour de l'an, je vous présente mon nouveau T-shirt réalisé hier,  j'avais envie de terminer l'année sur une note créative

Je me suis levée hier matin avec une idée obsessionnelle en tête : celle de réaliser quelque chose avant que 2014 ne s'en aille. J'avais une après-midi à y consacrer, pas de quoi me lancer dans un projet ambitieux, quoique.....

Mon choix s'est porté instinctivement sur ce que je savais faire le mieux : un T-shirt. J'ai ressorti mon mon modèle favori t à manches raglan ainsi que mes chutes de tissu. Pour valoriser ces petits bouts de tissu, je me suis pal mal creusé les méninges pour effectuer les différentes découpes sur le patron et voici ce qui est sorti de mon imagination : un crazy T-shirt : soyons fous de temps en temps. Je le porte en version classe avec ma jupe en dentelle pour célébrer la naissance de l'an neuf

crazy T-shirt

Je trouve que ces imprimés s'imbriquent harmonieusement les uns dans les autres. 6 tissus ont été nécessaires : 4 imprimés dans les teintes noir/rouge/gris ainsi qu'un noir uni et un gris avec du Kibrille pour une petite touche de glam. Pour les découpes, j'ai dû tenir compte de la taille et de la forme de mes chutes. Il y a 6 découpes sur le devant et 5 au dos. Toutes les pièces ont été assemblées avec la surjeteuse et j'avoue que j'ai eu beaucoup de fun à élaborer ce vêtement. Pour ma touche perso, j'ai rajouté un galon sur la bande noir en diagonale qui est totalement raccord avec le tissu kibrille

crazy T-shirt 2

crazy t-shirt dos

Je viens de renouer avec mon style de prédilection : les bidouillages de chutes à la sauce Kocotte et je l'ai surnommé "crazy" T-shirt en raison de cette technique le crazy patchwork qui consiste à assembler des bouts de tissu 

T-shirt côté

 

IT-shirt encolure

 

il a été porté aujourd'hui pour aller au resto situé dan un joli petit village du vignoble chez un chef inventif et acteur de notre gourmandise qui met de la couleur dans nos assiettes

Il ne me reste plus qu'à trinquer. à votre santé Je reviens très vite pour vous montrer 2 autres réalisations

bonne année 2015

Posté par cyclotte à 19:18 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2014

couture : 3 réalisations pour terminer l'année avec du peps

Plus que quelques heures et 2014 s’en ira sur la pointe des pieds, une année qui a tenu toutes ses promesses en matière de couture. Parmi mes bonnes résolutions, il y avait le déstockage : objectif atteint puisque j’ai vendu une bonne partie de mes tissus aux puces des couturières. Néanmoins, je n’ai pas plus de place qu’avant dans ma réserve : ne pas acheter de tissu ne figurait pas parmi mes intentions.

Concernant mes T-shirts, ma commode a fait une sacrée cure d’amaigrissement et ça me fait tout bizarre de la voir à moitié vide. Ma fabrique à T-shirt va rapidement reprendre du service pour remédier à cet état 

Lors de l’opération rangement  je suis tombée sur 3 tops relativement  simples réalisés il y a très longtemps et allez savoir pourquoi il m’a été impossible de m’en séparer. Après les avoir boudés pendant quelques années, je me suis remise à les porter. 

Ils ont un point commun : c’est leur couleur. En plus, tous s'associent à merveille avec un jeans. J’avais envie de terminer l’année sur une note colorée tout en simplicité et mettre à l’honneur la couleur phare de l’année 2014 : radiant orchid, un rose lilas qui est une teinte captivante, magique et enchanteresse. Elle a la propriété d’encourager à la créativité et à l’originalité

 Ces nuances rosées  procurent de la joie, de l’amour et de la santé, ce que je vous souhaite pour passer le cap de la nouvelle année.  Ce rose est different de mon habituel rose flashy mais je trouve qu'il incite aussi à la bonne humeur.

Mon premier top est un T-shirt en panne de velours avec des manches légèrement trompette et un décolleté profond, un peu trop pour moi m’obligeant à porter un caraco. Il est tout doux et moelleux. Je le porte en version sport avec un jeans ou un peu plus classe avec ma jupe noire à dentelle 

Photo prise à l'école avec un moulage de jupe que je venais de réaliser

mardi 26 nov

t-shirt panne de velours

 

t-shirt mauve

  Le deuxième, c’est un pull en laine polaire avec un col cheminée assez large, les mêmes manches que mon précédant top. J’ai rajouté des broderies décorativesà la machine en guise d’ourlet 

pull polaire

polaire

Le troisième c’est mon modèle favori à manches raglan. Il avait  été victime d’un échec car initialement il avait une forme loose avec des manches chauves-souris  pas du tout adaptée à ma morphologie. J’ai tout défait et heureusement j’ai réussi à tout retailler dans un nouveau modèle. J'ai été obligée de faire une couture au milieu dos. J'ai rajouté un col boule dans un autre tissu ainsi que de grands bracelets de manches. Ce vêtement figure dans le top 10 des T-shirts les plus portés

T-shirt rablan

 

col boule1

 

Comment trouvez-vous mes réalisations express ?

Je viens de terminer ma robe du nouvel an et un projet boulet vient de refaire surface, je me suis armée de détermination pour le finir. Je vous donne rendez-vous l'année prochaine pour vous les présenter

En attendant, je vous souhaite que le passage à la nouvelle année soit pétillant avec bulles et paillettes, Je vous souhaite de festoyer dans la joie et la gaiété et de régaler vos papilles

 

Posté par cyclotte à 19:48 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,



28 décembre 2014

cadeaux fait maison : patchwork, maniques et sacs

J’espère que vous avez passé un merveilleux Noël  une  fête généralement placée sous le signe du partage et du temps passé  ensemble en famille

Un Noël sans cadeaux home made n’est pas Kocotte ! J’avais envie de réaliser un cadeau unique  qui va à l’encontre du mode consommation. J’avais envie d’investir de mon temps, d’y mettre mon cœur et ma créativité pour témoigner d’une attention toute particulière

Mon projet étant plutôt ambitieux, je me suis attelée à la tâche dès le mois de Septembre. Je me suis mise à couper des carrés dans divers tissus et puis ma motivation est vite partie en fumée. Aux alentours du 10 Décembre, j’ai soudainement pris conscience qu’il ne me restait pas beaucoup de temps et qu’il fallait s’activer sans plus tarder. J’avoue que couper 144 carrés en non-stop peut paraître lassant, il aurait était préférable de le faire en plusieurs séances mais rien n’allait ébranler ma belle détermination.

Les dernières finitions à savoir la couture du biais à la main sur l’envers ont été faites la veille de Noël, Ouf ! Et voici le cadeau destiné à mon homme : une couverture plaid pour son canapé qui allie confort et esthétique 

couverture 1

Cette création a nécessité une bonne vingtaine d’heures de travail. Les 144 carrés de 10 x10 cm ont été coupés en 2 dans la diagonale pour obtenir des triangles, puis assemblage pour reconstituer les carrés. J’ai recoupé chaque carré pour qu’ils aient tous exactement les mêmes dimensions avec une règle spéciale

triangles

Ensuite j’ai placé tous les carrés sur un drap en jouant avec les différentes teintes afin d’avoir l’effet visuel que voici 

aperçu couverture

L’étape suivante a été d'assember les 144 carrés en 18 rangées de 8, puis couture de la bordure tout autour, matelassage machine après fabrication du "sandwich" qui est constitué du panneau en patchwork, de la ouatine nuage et l’envers qui est en laine polaire vert fluo. Les 3 épaisseurs ont été maintenues avec de la colle repositionnable en bombe, Dernière étape : la pose du biais tout autour de l’ouvrage et enfin couture à la main sur l'envers

couverture détail1

couverture détail

 

L'envers

couverture envers

 

 Cette couverture c'est la grande soeur de celle que j'ai réalisée pour moi il y a quelques années en un peu moins coloré avec plus de jeans et de rayures. Elle a été faite  principalement avec des chutes de tissu coton.

Voici d'autres cadeaux fait maison : des maniques pour Nelly que j'ai eu la chance de rencontrer. Ensemble, nous avons participé à cet évènement

cadeau nelly

Un sac Kocotte et des mini Kocotte ethniques pour y mettre de petit bijoux qui sont partis dans le Sud  

mini sac Kocotte

 

kocotte ethnique

 

Avec ces 2 réalisations, je particiipe au défi organisé par Lilou pour L

Je vous souhaite un bon Dimanche, à bientôt pour vous présenter mes réalisations en couture vêtements

Posté par cyclotte à 06:55 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2014

couture : une robe pourpre velours pour Noël

Mon envie du moment en ce mois de Décembre c’est une robe.  Je la voulais unique  avec une forme qui me ressemble, des couleurs mais pas  trop, des associations de tissus,  une robe stylée avec une touche de sophistication, un brin d’élégance tout en étant confortable pour me sentir libre de mes mouvements.

 J’ai choisi une couleur impériale et énigmatique : le pourpre. Côté forme, elle cultive la similitude avec ma purple dress pour une raison simple : je n’avais pas assez de tissu pour tenter une autre forme. Néanmoins, j’ai longuement hésité quant au placement des pièces sur le tissu à savoir est-ce que j’allais couper la partie supérieure dans le velours uni et la jupe dans le jersey imprimé ou vice-versa. Pour en avoir le cœur net, j’ai moulé les 2 versions sur mon mannequin. Le résultat n’a pas été plus explicite. Ensuite j’ai moulé la robe sur moi et du coup plus l’ombre d’une hésitation : j’ai changé d’avis par rapport à mon idée première et j’ai décidé d’utiliser le velours pour la partie T-shirt

Profitant d’une furtive apparition du soleil, je me suis mêlée au flot des touristes qui  a déferlé en masse sur Colmar. Après un bain de foule, j’ai découvert au détour de ma promenade un marché des créateurs. J’y ai rencontré une couturière qui est aussi chapelière. D’un coup, un chapeau s’est retrouvé sur ma tête, puis un deuxième et un troisième. Celui-ci est parfaitement cordonné à ma robe et je trouve qu’il donne un air rétro avec un côté russian girl

Je vous présente ma robe de Noël : pourpre velours

robe velours1

J’ai vraiment été emballée par ce tissu velours astrakhan avec des motifs de soleil floqués. A défaut de soleil dans le ciel, il y en aura au moins sur ma robe.

Détails techniques

  • Temps de réalisation : environ 6 heures y compris le patronage
  • Difficulté : intermédiaire
  • Provenance des tissus : stand Viro du Salon Mode et tissu de Sainte-Marie-aux-mines, 4 tissus utilisés + du jersey uni pour la doublure
  • Patron : je suis partie d'un patron de T-shirt simple que j’ai transformé en robe. J’ai rajouté une zone de fronce à la poitrine et aux têtes de manche, j’ai évasé la partie jupe, j’ai creusé l’encolure pour la transformer en  V
  • Remarques : pas de difficulté majeure J’ai doublé la partie jupe pour qu’elle soit plus chaude et j’ai rajouté un galon de dentelle à l’ourlet. . Avant de me lancer dans les fronces, j’ai fait un test avec le velours pour savoir si le tissu était adapté. La bande d’encolure fait 8 cm de moins que le tour d’encolure, ce tissu velours est plus extensible que les mes jerseys habituels
  • encolure en V :  je vous conseille d’utiliser le tuto de La Bobine ici. C’est exactement la technique que j’utilise depuis longtemps. Merci Olivia pour ce tuto, tu as fait le travail à ma place

 

robe haut

 

 

robevelours2

  Je n'avais pas assez de tissu pour la partie supérieure du dos. Du coup, j'ai rajouté un empiècement avec le tissu à pois

robe dos

les fronces

fronces

 Si l'envie de faire des chapeaux vous prend, sachez que Lilliane Larger la créatrice du chapeau que je porte a écrit 2 ouvrages où la réalisation est expliquée de manière détaillée. Pour acheter ses livres c'est ici et là.  

Même si je préfère mettre des pantalons en hiver, porter des robes n’est pas incompatible avec le froid. Il suffit de trouver les bon accessoires : bottes, collants opaques, écharpe, gilet. D’ailleurs si on a de jolies bottes ou bottines, elles seront mieux mises en valeur avec une robe plutôt que de les cacher sous un pantalon.

J’ai toujours des envies de jersey et de robe mais en ce moment je suis en mode lutin. D’ailleurs dans mon atelier, il n’y a qu’une lutine qui travaille d’arrache-pied  pour que les cadeaux se retrouvent dans la hotte du père Noël. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour l’ouverture des cadeaux. En attendant, je vous souhaite un merveilleux Noël à ma manière :  avec une touche de fun et de couleurs.

joyeux Noël

Posté par cyclotte à 21:09 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 décembre 2014

duo de robe colorée pour mon 3ème anniblog

3 ans : il s’en est passé des choses pendant tout ce temps, depuis le 3 Décembre 2011 où je suis enfin sortie de l’ombre.  Mon blog a atteint l’âge de la maturité et moi celui de la sagesse. Même si je n’étais pas novice  et plutôt créative, j’ai beaucoup progressé en couture et en imagination. J’ai aussi rajouté plusieurs cordes à mon arc : sacs, bijoux textiles, déco maison. Ma curiosité et ma soif d’apprendre m’ont poussée à explorer de nouveaux horizons.

Ici je m’amuse, je ne me prends pas toujours au sérieux et j’aime distiller des doses de bonne humeur et de zen attitude, je suis constamment en quête de sérénité

Comment exprimer ce que je ressens ?

  •  de l’émotion avant tout
  •  de la gratitude envers ceux et celles qui m’encouragent à aller encore plus loin et à me surpasser grâce à vos commentaires
  • de la tristesse de temps en temps dans les moments difficiles qui m’ont laissé un goût amer d’échec  et qui  ont donné lieu à des bouleversements dans ma vie
  • de la fierté pour tout ce que j’ai réalisé. 

Mais rassurez-vous, je suis bien dans mes baskets,  le vélo m’a forgé un tempérament de battante ce qui fait que suite à des évènements malencontreux, de belles opportunités se sont présentées et m'ont permis de rebondir. Nouvelle vie, nouvelles relations et je côtoie des personnes qui me donnent des leçons de courage et d’humilité et qui m'entraînent vers la réussite

Cette année a été riches en évènements positifs

  •  Passage à l’émission 100 % Mag en Janvier
  •  Participation au concours de couture de Sainte-Marie-aux-mines avec un prix à la clé
  •  Début de ma formation de stylisme/modélisme en Septembre 

Pour fêter mon anniblog,  j’ai imaginé une robe de soirée. Elle a été réalisée en cours avec le tissu fourni par l’école.  Cette robe je vous la présente en duo avec une amie sincère,  une fille des ïles, une abonnée à mon blog de la première heure qui malgré la distance qui nous sépare est toujours présente dans mes pensées. Je partage avec elle la passion pour les couleurs et les chats, ces petits félins qui nous donnent tant de câlins

Je voudrais aussi décerner le prix de l’assiduité à Pascale (Marmotta) et Catherine (Netcheria) qui ont honoré tous mes défis depuis le début, Merci, vous êtres toutes les 2 des couturières talentueuses

Voici notre duo de robe colorée : Bravo à toi Yannick pour ta robe rouge  qui te met en valeur et te va à ravir

duo robe colorée

 Cette robe,  je l’ai conçue de A à Z depuis le croquis  jusqu’à la phase finale. Elle est faite avec du tissu fluide et glissant qui se détend énormément, bref une horreur à coudre. C’est ma robe casse-tête chinois et summum de la difficulté avec une forme asymétrique, des fronces d’un côté , des bandes à nouer sur l’épaule et un décolleté en V dans le dos

Photo prise à l'école avec vue sur la Collégiale Saint-Martin

FDM robe

Voici les différentes phases de réalisation

  • Dessin du modèle
  • Élaboration du patron à mes mesures par  transformation du patron de base : une journée de travail
  • Réflexion au sujet des parmentures :  sur quelle partie du vêtement et quelle forme
  • Réalisation d’une toile sur laquelle les différentes retouches ont été reportées . J’ai déplacé la zone de fronce pour qu’elle soit placée à la taille, j’ai creusé le décolleté devant etc…
  • Couture de la robe avec doublure du dos et des parties lattérales du devant
  • toile robe 1

J’ai utilisé un tissu changeant qui va du blanc en passant par toutes les nuances de mauve et je me suis amusée ou disons plutôt que j’ai cogité pour le placement des pièces sur le tissu de manière à obtenir un contraste entre les teintes claires et  les plus foncées.

robe de soirée détail

robe drapé

Que pensez-vous de la robe ? Le seul bémol c’est qu’elle n’est pas destinée à être portée : elle restera exposée à l’école mais j’envisage d’en refaire une avec le même patron. J'ai été épaulée par Madame Gilewska, une super prof doublée d'une grande professionnelle avec une solide expérience dans les robes de mariée et de soirée.

robe côté

robe dos

 Un anniversaire étant  synonyme de cadeaux, voici les heureuses gagnantes de mon jeu. Félicitations Random vous a porté chance

commentaire n° 3 gagne le bijou : c'est Chisou

commentaire n° 4 gagne le tissu : c'est Madebyviou

02-12-2014 16-18-4802-12-2014 16-22-23

 Je suis en train de réfléchir sur le devenir de mon blog parce que je ne me considère plus comme une amatrice. Alimenter un blog demande beaucoup de temps mais me paraît indispensable pour mes futurs projets post-formation. En attendant, je me concentre sur Noël, les cadeaux et la visite des nombreux marché de Noël

Un grand Merci à tous, visiteurs, abonnés, commentateurs  et je vous dis à bientôt pour ouvrir un nouveau chapitre dans l'aventure de Kocotte & Cyclotte : des robes, du jersey et du velours

 

Posté par cyclotte à 06:50 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 novembre 2014

Tunique Nathalie, opération déstockage et inspiration style Kocotte

Il m'arrive de donner  des noms à mes cousettes. Mais pourquoi avoir appelé cette tunique Nathalie, et qui est Nathalie ? C'est elle qui m'a incitée à acheter ce tissu chez Toto où elle est employée. J'y suis allée pour refaire mon stock de fournitures, ce n'était pas prévu d'acheter du tissu. Puis Nathalie qui était en train de ranger les jersey se met à déployer un coupon en me disant que c'était tout à fait mes couleurs et mon style, c'est qu'elle me connaît bien ! Alors craquera ou craquera pas ? je vous laisse imaginer la suite : dépense 7 € pour 3 mètres de tissu. Je lui ai fabriqué le complice idéal : un leggings pour une tenue cool avec un max de confort

voila ma tunique Nathalie et le leggings portés avec des bottes à talons 

P1130389

 Ce grand motif en rond avec des couleurs pétantes et toniques, j'avais envie de l'avoir en entier. Pour cela, j'ai choisi un modèle simplissime à manches chauve-souris. Mais comme j'ai un petit gabarit et que je n'aime pas la forme loose, j'ai été obligée de couper le motif sur les côtés. Je l'ai associée à du jersey de couleur vert charteuse, une teinte assez vive pour  rehausser la tunique et créer un contraste.  J'ai hésité entre col boule et encolure à la "Kocotte" J'ai finalement opté pour une encolure à ma sauce. Un snood tricoté viendra compléter cette tenue pour donner l'illusion d'un col boule mais avec l'avantage de pouvoir l'enlever losqu'on a trop chaud 

tunique 1

tunique dos 1

P1130391

Détail techniques

1) tunique

  • Temps de réalisation : 2 heures 
  • provenance des tissu : Toto, Mondial tissu pour l'uni
  • difficulté : facile à conseiller aux débutantes
  • patron modèle 128 du Burda de décembre 2013 - 3 pièces : devant, dos et partie supérieure de la manche
  • remarque : j'ai rallongé le patron pour en faire une tunique. Pour déterminer la longueur, j'ai tenu compte du motif. J'ai rajouté une bande pliée en 2 au bas du vêtement ainsi qu'aux manches. Là où j'ai le plus cogité, c'est pour placer le patron sur le tissu .  Il a fallu composer avec ces grands motifs et j'avais envie d' avoir un dos différent par rapport au devant.
  • burda 12 2013

2) Leggings

  • temps de réalisation : 1 heure
  • provenance du tissu : Mode et tissu Sainte-Marie-aux-Mines, c'est un genre d'imitation de cuir stretch et très fin
  • difficulté : très facile
  • patron pochette  Burda : une seule pièce de patron. Ce modèle acheté il y a longtemps n'est plus en vente. Article similaire ici
  • remarque : je l'ai fait relativement serré pour qu'il fasse l'effet d'un collant opaque

Ces réalisations sonnent le réveil de la surjeteuse qui avait été mise au repos pendant plus de 2 mois.  Est-ce que vous trouvez que je suis toujours la reine des T-shirt ? Avec cette tunique, je participe à l'opération déstockage lancée par  Ta Thilde . Le tissu vert traînait depuis quelque temps dans mon stock

Pour les photos, elles ont dû être faites à l'intérieur avec la lumière artificielle , ce qui explique la qualité pas géniale. Je n'avais aucune envie de braver le froid et même à 2 heures de l'après-midi, l'éclairage était indispensable. La photographe c'est Kocotte, cela m'a permis de tester mon nouveau matériel  : un trépied reçu pour mon anniversaire

Mais c'est une autre surprise qui m'attendait ce jour-là. J'ai reçu dans ma boite mail une photo d'un T-shirt réalisé par Françoise  une lectrice de mon blog. Elle s'est inspirée de mon modèle "puzzle de rayure". Sylou avait déjà réalisé ce modèle et voici le montage photo avec toutes les versions. De plus ,il  y a quelques jours, Françoise m'a fait parvenir des photos d'un sac et d'un cabas en jeans inspiré de mon modèle recyclage. Bravo à toutes les 2, vous avez fait du beau boulot 

sac jeans

Downloads

 

Pour mon projet robe, j'ai opté pour la couleur prune, je sens que la surjeteuse n'aura plus droit au repos

 Je vous donne rendez-vous le 3 Décembre pour fêter mon anniblog et je vous souhaite une agréable semaine 

Posté par cyclotte à 20:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 novembre 2014

Couture : un spencer bi-matière

Après la déco maison et les sacs, il était temps pour moi de me remettre à la couture de vêtements. 

Elle a été commencée en plein été lorsqu'il a fait chaud et elle est restée en plan pendant tout ce temps. Elle n'a pas été victime d'un plantage bien au contraire mais elle a fait l'objet d'une erreur de casting, c'est-à-dire que sa forme n'allait pas du tout avec ma jupe ballon. Ces deux-là étaient censés constituer un ensemble mais en définitive ils n'étaient pas faits pour s'accorder. Du coup j'ai traîné les pieds pour terminer cette petite veste spencer, puis j'ai trouvé dans mon dressing l'allié parfait : le pantalon noir

Je me suis transformée en étudiante BCBG sérieuse avec une pointe d'élégance. Que pensez-vous de ce look ?  

veste spencer

 Mon grand sac du défi  rentrée me suit partout même si je passe mon temps à chercher mes affaires 

veste spencer 1

 Ce tissu légèrement chiné m'a tapé dans l'oeil  Chez Toto mais j'ai dû faire face à une déconvenue :  il ne restait que 0,60 m  pas de quoi faire une veste. Par chance ma réserve m'a livré une belle surprise, j'y 'ai trouvé  un petit coupon avec du Kibrille acheté il y a longtemps à Sainte-Marie-aux-mine pour une alliance discrète entre 2 matières différentes. Quand au modèle, il me trottait dans la tête depuis un moment et il a déjà été réalisé en soie brodée 

Une veste, c'est long à faire. En revanche, il n'y a pas eu de prise de tête, les difficultés majeures : manches et col ont été maîtrisées sans trop de soucis. Le tissu Kibrille s'effiloche énormément et il a fallu le surjeter avant de le coudre. Le col se met en place tout seul sans repassage et pour la doublure qui a été cousue à la main, j'ai utilisé de la popeline de coton imprimée pour créer un contraste  

veste dos

  La veste légèrement en pointe vers le bas se ferme bord à bord. En guise de fermeture, Burda préconise des crochets de lingerie. En ce qui me concerne, j'avais en tête des clips argentés mais je n'ai trouvé que des dorés qui n'aillaient pas de tout avec ce tissu. Par conséquent je me suis rabattue sur ces petits brandebourg noirs qui ne me satisfont qu'à moitié : il sont très durs à fermer

 

veste col

 Pour apporter ma touche perso à ce vêtement , j'ai bidouillé une petite broche textile avec des chutes : dentelle, coton pour le biais, galons, imitation cuir et curseur d'une tirette

broche

 Zoom sur les 2 tissus utilisés

col dos

 La doublure 

doublure

 Le modèle : 120 du Burda d'Avril 2008 déjà réalisé ici

spencer

 

En conclusion, je l'aime bien ma veste spencer de coupe ajustée malgré le fait qu'elle soit différente de mon style de prédilection. C'est une pièce incontournable dans ma garde-robe lorsque j'ai envie de passer inaperçue

Je viens de ressortir mes coupons de jersey pour une envie de robe. J'hésite entre prune et potiron pour les teintes, autant dire qu'il va y avoir de la couleur. Pour le modèle ce sera sureau, patron Burda ou modèle perso. Je cogite grave ! 

 Je vous souhaite un excellent Dimanche et je vous remercie pour votre passage et pour vos commentaires qui sont les facteurs de ma motivation.

Posté par cyclotte à 20:52 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »