Vous pourriez penser qu'après plus de 4 ans de blogging,  je maîtrise mon sujet.  Même si j'ai acquis une certaine aisance rédactionnelle au fil du temps, l’adrénaline monte d'un cran et j'ai des pointes de nervosité lorsqu'il s'agit de cliquer sur publier. Est-ce que je vais captiver mon lectorat et est-ce que mes réalisations vont plaire ? Pour être sincère cela m'importe peu : je tiens à rester moi-même, unique, authentique et fidèle à mes convictions. On ne peut pas plaire à tout le monde et ce n'est pas mon but.

Blogger c'est devenir un personnage public, c'est se mettre en avant, ouvrir son âme et être exposé aux critiques. Celles-ci doivent être constructives et non irrespectueuses voir blessantes. On ne peut pas toujours tout dire ou alors il faut y mettre les formes car en chacun de nous sommeille un être en souffrance avec une sensibilité plus ou moins grande. Il nous arrive à tous de commettre des maladresses, de dire des choses qui dépassent nos pensées .L’erreur est humaine après tout ! L'essentiel c'est de savoir la reconnaître et de s'excuser. Demander pardon n'est pas une manière de se rabaisser mais  bel et bien une forme d'intelligence. Vous ne pouvez pas savoir quel est la puissance d'un pardon !
Si j'ai choisi de manier l'humour et l'autodérision c'est pour détendre l'atmosphère, apporter un brin de folie, une touche de fun. On en a bien besoin dans ce monde qui est devenu bancal.  Cela a longtemps été un subterfuge pour masquer une réalité moins drôle. 
Il y a des endroits où je ne suis pas la bienvenue et il n'y a rien de plus désagréable  et décevant  que ce sentiment de rejet.  Je tiens à préciser que je n'en veux à personne. Je  n'ai ni animosité ni rancune, ni médisance, ni haine en moi. La vie est bien trop courte pour se tirer dans les pattes. J'en viens même à remercier les personnes qui m'ont mis des bâtons dans les roues. Elles m'ont permis de voir clair en moi et  de rayonner davantage. Rayonner c'est manifester de la joie de vivre, c'est donner aux autres quelque chose de positif comme un sourire .  Il n'y a rien de plus beau que le sourire d'une personne qui  pétille.  
Les circonstances (il n'y a jamais de hasard dans la vie) m'ont fait rencontrer des personnes géniales qui me tirent vers le haut et me boostent en permanence  De même, vos éloges ont été mon moteur pour avancer et me surpasser. Je garde un souvenir émerveillé de tous les moment magiques et des rencontres faites par le biais de mon blog.   
Je trouve que la blogosphère couture est atone et moi je stagne. Pas de panique, il n'y  a pas péril en la demeure : c'est une période nécessaire pour mieux rebondir. Ne vous en faites pas pour moi, ma forme est toujours au top, à croire que les années qui passent n'ont aucune incidence sur ma condition physique . J'ai même réussi à améliorer  mes performances sportives.  
Par ce cri du coeur  j'avais besoin d'exprimer mon ressenti, mes émotions ayant  longtemps été refoulées au fin fond de moi-même. J'ai besoin de savoir où j'en suis, où je vais et avec qui : forcément avec des personnes qui ne me jugent pas et m'acceptent telle que je suis. 
Venons-en à la couture pour vous présenter ma dernière création hivernale en jersey bien entendu. La vague bleue continue de déferler sur ma penderie, une couleur rafraîchissante empreinte de sérénité. Le nom de mon look n'est pas en relation avec le vêtement comme à mon habitude mais avec ma personnalité
Voici mon look femme active et dynamique, des vêtements qui me permettent de me mouvoir avec aisance.  

ensemble 3

Détails techniques 
T-shirt
  • temps de réalisation : environ 3 h 30 y compris le patronage
  • difficulté : intermédiaire
  • patronage maison. J'ai imaginé une nouvelle forme de raglan. Habituellement, les manches raglan se terminent dans l'encolure. Pour ce modèle, elle vont jusqu'à l'épaule. Il y a une petite couture d'épaule de 2 cm
  • tissu : mon stock, Toto tissu et Mode et tissu Sainte-Marie-aux-mine pour le jersey des manches
  • nombre de tissu utilisé : 6
  • remarque : j'ai superposé la dentelle sur du jersey uni bleu marine et je les ai travaillés comme si ce n'était qu'un seul tissu comme je procède souvent. Pour la déco j'ai découpé les motifs dans du jersey que j'ai themocollé avec du vlisofix

 

T-shirt coté

T-shirt

jupe
  • difficulté : très facile à conseiller à des débutantes
  • temps de réalisation : 1 heure
  • tissu : Toto
  • nombre de tissu : 3
  • patron : 2 rectangle de tissus assemblé avec la surjeteuse. J'ai rajouté une bande de bord côte à la taille et une bordure au bas de la jupe., même tissu que  la partie inférieur du T-shirt. Le même genre de jupe a été réalisé pour ma nièce ici

jupe

Avec cette tenue, je participe à l'opération déstockage organisé par Mathilde (Ta thilde). La plupart des tissu utilisés  sont des chutes de ma tunique ici. Même si elle est un peu plus classique et moins coloré que d'habitude,  j'aime beaucoup cette tenue

ensemble1

Zoom sur les shoes, je suis toujours autant addict ainsi que les collants résille

shoes

Mon petit plaisir du moment, c'est de me promener au marché de printemps à Colmar, de me mêler aux touristes et faire des photos. Je vous fais profiter de ma balade

colmar

et pour mes amis belges, Colmar possède aussi son Manneken-Pis. C'est une réplique de celui de de Bruxelles. La statue a été offerte par cette dernière à l'occasion du quatrième anniversaire de la libération de la ville de Colmar et en souvenir des souffrances communes endurées par les deux pays, la Belgique et la France.

statue

Quelque soit votre réaction à cet article, je vous encourage d'ailleurs à donner votre avis, ma décision est prise. Je compte prendre du recul pour me recentrer sur l'essentiel : mon avenir post-formation.  Mon blog ne fait pas partie des priorités.Je ne vais pas disparaître complètement du net car il me parait indispensable d'être visible  pour mes futures activités. J'ai encore quelques petites choses à vous montrer. En attendant, vous pouvez me suivre sur ma page Facebook et inviter vos amis à liker ma page si vous souhaitez me soutenir. 
Je vous souhaite ce qu'il y a de meilleur, n'oubliez de sourire pour que la vie vous sourit