"Le sac un petit monde d'amour"   c'est le titre du livre de Jean-Claude Kauffmann. Et voilà qu'un sociologue s'intéresse à notre sac, cet indispensable compagnon ainsi ainsi qu'à son contenu. Dans les accessoires phare de notre dressing, le sac est la pièce iconique représentant notre personnalité, il est l'image de notre moi intérieur. C'est le petit plus pour signer une silhouette et affirme notre look.

Avoir l'embarras du choix en matière de sac est tout simplement génial, posséder un sac assorti à sa tenue et en plus home made c' est le top du top. J'ai été prise d'une frénésie de couture de sacs, j'ai été séduite par des teintes douces et naturelles dans les tonalités de beige qui insufflent du dynamisme, j'ai craqué pour des pois qui sont toujours tendance. 

Côté forme, j'ai exploré le sac à dos étant donné qu'aujourd'hui c'est le lancement de Limbo le nouveau né dans la gamme des patrons Sacôtin. Il est idéal pour les aventurières  citadines et modernes qui parcourent le bitume et les passages piétons. Limbo a aussi l'avantage de se transformer en besace. De plus il a un atout de taille : celui d'être sécurisé car aucune poche n'est accessible lorsqu'il est porté dans le dos. Ce tissu à pois m'a tellement inspirée que j'ai continué sur ma lancée avec un Calypso mon modèle coup de coeur que je trouve très classe. 

Les voilà tous les 2 : j'ai marié les pois avec du simili cuir et de la toile enduite.  Comment les trouvez-vous ?

montage sac

 Avec ce sac sur le dos qui n'a rien à voir avec le rucksac de la randonneuse, j'ai été piquée par la bougeotte pour partir à la découverte de la jungle urbaine avec classe.  Pour la séance photo,J'ai trouvé le mannequin idéal qui a bien voulu porter mon sac avec une dose de fun

limbo mannequin

Limbo côté dos

limbo dos

 

Détails techniques 

  •  temps de réalisation : environ 6 heures. J'ai pris mon temps pour avoir de belle finitions. Le prochain sera plus rapide
  • nombre de tissus utilisés : 6 à savoir 3 cotons, 2 toiles enduite et 1 simili cuir
  • provenance : Mondial Tissu et marché des tissus hollandais pour les cotons
  • difficulté : niveau avancé
  • accessoires de mercerie : la plupart sont de la récup d'anciens sacs. Ce modèle nécessite pas mal de fournitures : boucles, mousquetons etc....
  • remarques : j'ai fabriqué moi même les sangles avec de la toile enduite doublée de coton. La doublure a été renforcée avec de la ouatine thermolam. L'entoilage a été inutile avec ce tissu ayant une ccertaine tenue
  • instructions Sacôtin : Comme d'habitude, je n'ai eu aucune difficulté ayant suivi les instructions à la lettre. Elles sont limpide et bien détaillée

 Calypso est un sac de forme seau très tendance en cette saison. Avec son fond rectangulaire et les passant de ceinture pour le liens, il a tout pour me séduire

les détails avec broderie sur les passants et lanière doublée de coton

calypso détailsl

voyons voir ce qu'il y a à l'intérieur

calypso envers

Le fond avec les pieds de sac

calypso

Détails techniques

  • temps de réalisation : environ 5 heures. 
  • nombre de tissus utilisé : 7  à savoir 4 cotons, 2 toiles enduites et 1 simili cuir
  • provenance : idem Limbo + mon stock
  • difficulté : niveau débutant avancé, pas insurmontable si on est motivée
  • mes petit plus : des passepoils maison à l'intérieur du sac de manière à ce qu'il soit aussi beau à l'extérieur qu'à l'intérieur. Comme pour Limbo, sangle faite maison et utilisation de ouatine thermolam. 

Quelques remarques en vrac :  à force de coudre des tirettes, eh oui l'entrainement il n'y a que çà pour nous faire  progresser, je maîtrise à fond et je peux vous dire que mes tirettes sont nickel. Comme vous avez pu le constater, j'utilise une ouatine qui s'appelle "thermolam" spéciale pour sac. Elle fait vraiment la différence en matière de tenue par rapport à une ouatine nuage ou une ouatine thermocollante.

Vous avez vu mon nouveau slogan : coudre dans la bonne humeur et les couleurs, c'est tellement mieux. Et hop hop hop on affiche un grand sourire et on s'amuse en cousant. On met de la musique, soit de la musique douce ou des airs entraînant qui nous incitent à chanter à tue-tête. Chez moi, c'est la voix du sédusant Chris Martin (Coldplay) qui emplit la pièce et décuple mon envie de coudre. La Kocotte factory est en en train de produire des sacs en série. Ce n'est pas 1, mais 2 puis 3 et enfin 4 sacs qui ont vu le jour. Il suffit de pas grand chose : des chutes de tissu, une folle envie, une grande dose de passion, de la patience et  un peu de cogitation. J'ai assemblé, matelassé,cousu des tirettes presque à la chaîne etc....  Bref je me suis éclatée avec ces créations  couleur beige.  

Montages

Il me restait du tissu de mon précédant Calypso, et hop jai créé un autre sac couleur lagon et rayures qui donnent la pêche

2016-052

 

Si l'envie de réaliser Limbo vous prend, le patron est en vente ici et l'article sur le blog

  Je ne délaisse pas les T-shirt pour autant, ils sont sur ma page Fecebook et ils rencontrent toujours le succès

Si j'ai la bougeotte, j'ai aussi des envies de changement. Que pensez-vous du relooking de mon blog ? Le changement s'est aussi opéré dans l'organisation des  défis : j'ai lancé un défi sur Facebook, celui de réaliser un sac en dentelle ou guipure. c'est ici Pour les non facebookienne qui souhaitent y participer, vous pouvez m'envoyer votre photo avant le 9 Juillet. Elle sera publiée sur Facebook et épinglée sur Pinterest.

D'autres changements se profilent à l'horizon ; étape par étape j'avance dans mes projets. Une nouvelle page est en train de s'écrire. L'été va bientôt arriver et moi je ne vais pas tarder à prendre le large. Je vous souhaite un été joyeux placé sous le signe du bien être, du bonheur. et de la créativité  Je vous incite  à booster votre capital joie de vivre et optimisme  A bientôt pour de nouvelles aventures