Avant de vous parler couture, je voulais vous présenter une petite boule de douceur : Ambre une jolie demoiselle d'un an avec de beaux yeux oranges. Je l'ai adoptée à la SPA Samedi dernier et nous sommes déjà inséparables. Elle est très complice avec ma machine à coudre, mes tissus ainsi que mes accessoires couture. On va faire une belle équipe toutes les 2 !

ambre

Au fait, est-ce que vous portez et cousez des jupes ? Chez moi, elle brillent par leur absence ou alors elles sont peu portées. Elles sont souvent  orphelines, en quête du compagnon idéal. Même si mon armoire déborde de T-shirt , je ne trouve jamais lla bonne couleur, ni la bonne forme. C'était  l'occasion idéale de me coudre un nouveau T-shirt pour  aller avec ma jupe grise réalisée en 2013 ici. Pour compléter mon look, je me suis acheté un collier chez ma bijouteuse préférée, soyons futiles de temps de temps, ça fait du bien au moral ! 

En matière de couleurs, le gris est en train de se tailler une jolie place dans  ma garde-robe. Je n'ai pas attendu longtemps pour valoriser les chutes de mon précédant T-shirt. Pour le shooting photo ou plutôt le mitraillage il a été réalisé en studio par un ami photographe. Je me la suis jouée star, mannequin et styliste à la fois. 

Avec une jupe ou un pantalon, mon T-shirt adopte le look chic ou sport et même pas peur de mixer carreaux et fleurs

DSC_9402

DSC_9422

 T-shirt + modèle raglan + chutes de tissu = une formule qui gagne à tous les coups. J'ai ressorti mon modèle favori à manches raglan, histoire de ne pas compliquer les choses davantage. La dentelle grise a été acheté chez Toto, elle a été doublée avec du jersey noir. Je l'ai  associée à des chutes plus ou moins grandes, ce qui a laissé une grande place à l'improvisation avec 2 manches totalement différentes. Pour terminer l'encolure, j'ai utilisé du jersey lurex. Comme à mon habitude. J'ai superposé la dentelle avec le jersey et je les ai travaillés comme s'il ne s'agissait que d'un tissu, une opération un peu délicate les tissus ayant tendance à glisser. J'ai réalisé le patron du devant et du dos en une seule pièce en rajoutant les marges de couture de manière à ne pas être obligée de poser ce tissu double au pli. Je n'ai eu aucune retouche à effectuer, le T-shirt tombait pile poil dès le premier essayage

DSC_9404

DSC_9405

DSC_9406

 Lorsque la machine s'emballe, elle a du mal à s'arrêter. Du coup j'ai enchaîné avec une robe dans le même esprit avec plus ou moins les mêmes tissus. J'ai utilisé mon patron de base à mes mesures. J'ai longuement cogité quant à la forme, la manière d'agencer les tissus et de tirer profit un maximum de ces petits bouts de tissu. Le jersey floqué noir a été acheté au salon mode et tissu de Sainte-Marie-aux-mines. Quant à celui des manche  : du jersey kibrille c'est un recyclage d'une tunique presque jamais portée. Pour les manchettes j'ai superposé de la dentelle noire sur du jersey gris clair.  Le galon de tulle brodé au bas a été foncé puis cousu à la doublure J'ai imaginé une autre forme de décolleté un peu moins profond que d'habitude. Encore une fois, tout à fonctionné à merveille dans chaque étape de la réalisation et je n'ai apporté aucune retouche au modèle malgré le fait que l'élasticité des jersey ne soit pas la même 

robe grise

partie jupe

robe grise haut

robe grise portée

 Avec ces réalisations, je participe au défi déstockage organisé par Ta'Thilde . Tu vois Mathilde, j'ai été très inspirée, ce défi m'a énormément boostée.

Grâce à Ambre ma petite chipe, j'ai droit à une grande dose de câlins  tous les matins, le moteur à ronrons fonctionne à plein régime de quoi entamer ma journée avec sérénité. De plus, ma créativité a été stimulée. Au programme dans mon atelier : ma robe noire ainsi que les cadeaux de Noël. Je vous souhaite de commencer la semaine du bon pied et avec le sourire.