Alors que je passais un moment festif en ce 13 Novembre 2015, l'impensable était en train de se produire à Paris à 500 kilomètres de chez moi. 

Ma couture a été mise en berne, l'envie et la motivation m'ont quittée brusquement. J'ai passé beaucoup de temps sur les réseaux sociaux et devant la télé jusqu'à l'overdose. J'ai délaissé mes couleurs légendaires ainsi que ma bonne humeur qui me quitte rarement pour laisser place à de l'incompréhension, de la tristesse et un profond sentiment de colère face à la violence et la haine qui ont atteint leur paroxysme.

La question lancinante que je me pose c'est que pouvons nous faire à notre niveau ? En ce qui me concerne, j'ai rempli mon réservoir d'amour et je suis prête à en donner autour de moi. N'oubliez pas de dire "je t'aime" à vos proches avant qu'il ne soit trop tard. J'ai aussi envie de  vous transmettre mon énergie positive ainsi que ma force intérieure.

Comme pour les événements de Janvier, j'ai adopté le total look noir en signe de deuil et de compassion, le noir étant le thème de mon prochain défi. Pour conjurer le sort et prouver que la vie reprend ses droits, je vous encourage à remettre vos  machines en route, à  donner vie à vos passions et à laisser la créativité s'exprimer naturellement et spontanément.

 Pour en revenir à mon défi PRN (petite robe noire), je vous propose 3 options :

  • la robe en total look noire
  • la robe noire accessoirisée avec une touche de couleur
  • la robe pas tout à fois noire. Vous pouvez y ajouter d'autres teintes à condition qu'elle soit noire à 50 %. Ce sera sûrement mon cas

Si vous êtes en panne d'inspiration, je vous ai concocté un tableau Pinterest ici. La publication est fixée au 20 Décembre 2015. Pour y participer, il vous suffit de m'envoyer une photo de votre création le 18/12 au plus tard

Curieusement j'ai eu envie de gris, une couleur qui a l'habitude de faire une apparition impromptue dans mon dressing dès l'automne, un gris qui ne rime pas avec grisaille, ni avec le gris du costume strict  des golden boys. Je trouve que mon gris possède un côté lumineux, il joue dans la cours du chic sport. Après le summum de la difficulté avec ma veste tailleur, j'avais besoin d'une dose de zen, d'une création sans prise de tête. Quoi de mieux qu'un T-shirt pour satisfaire mes envies. 
Je vous présente le dernier né de mon imagination débordante.

T-shirt gris 1

Je le porte avec un jegging en imitation cuir stretch du commerce. J'ai réalisé moi-même le shooting photo. Après avoir mis le retardateur en marche (10 secondes), je me suis empressée de me hisser sur la balustrade à la force de mes petits bras. Je commence à maîtriser la technique !

T-shirt gris

T-shirt coté

Patron : maison, c'est une nouvelle forme de raglan que je viens d'élaborer
Temps de réalisation : environ 3 heures
Provenance des tissus : Mode et tissus de Sainte-Marie-aux-Mines
Difficulté : aucune à signaler
Modification : j'ai creusé l'encolure puis les modifications ont été reportées sur le patron. A part cela, le modèle est ajusté comme j'aime
élasticité du tissu : bord côte 50 %,  jersey floqué noir : 30 %,  jersey imprimé gris : 30 %
J'ai fait un test d'élasticité au préalable comme expliqué dans mon article "astuce jersey"
L'encolure

encolure

 Le bas du T-shirt avec bord côte 

T-shirt bas

 J'avais prévu un grand  col boule, mais malheureusement le tissu ne suffisait pas. Par conséquent afin de protéger mon cou, j'ai tricoté une'écharpe en une soirée

écharpe

 Afin de me faire plaisir, je suis allée faire un tour chez Toto. J'ai à nouveau misé sur le gris et la dentelle, le week-end pluvieux promets d'être productif. Il y a aussi un perfecto en projet.

Je vous souhaite un  week-end intense rempli de douceur, d'amour, de joie, de passion  et tout ce que vous souhaitez y mettre dedans pour en profiter au maximum