Dans les rues de New-York, Paris, Londres, Milan ou dans ma petite ville de province, les rayures impriment les silhouettes d'un trait net et précis ou de bandes joyeusement colorées.Elles monopolisent l'attention et jouent la vedette sur toutes nos tenues

Les rayures, j'en raffole toujours autant et j'ai transmis le virus à  mes amies et complices de défi. Nous avons mis les rayures sens dessus dessous pour être tirées à 4 épingles

Nous voilà toute les 4 avec nos différentes interprétations de la rayure. Merci de m'avoir suivie à nouveau dans cette aventure et bravo pour votre créativité. Je suis fière de vous

Je vous invite à rendre visite aux défieuses en rayures : Yannick (mon univers coloré), Mireille (pas de blog) Pascale (Marmotta Couture)

défi rayures

 Pour honorer ce défi, j'ai opté pour une robe. J'ai beaucoup de mal à me séparer de mes petites robes d'été, elles sont toujours en train de me coller à la peau.

robe rose

Un modèle délicieusement girly épinglé sur  Pinterest m'a inspirée. Malheureusement,  je n'avais pas assez de tissu pour les volants, j'ai été obligée de caser toutes les pièces du patron dans un mètre de tissu.

robe girly

Comme d'habitude, c'est du patronage maison. Avant de m'attaquer à la robe, j'ai réalisé une toile : une opération qui s'avère indispensable d'autant plus que j'ai coupé les parties côté (devant et dos) dans le plein biais. Il faut savoir que les tissus en biais se détendent plus au moins. Quelques ajustements ont été nécessaires et cela malgré le fait que le patron soit à mes mesures. Il faut savoir que tous les tissus ne réagissent ni ne travaillent de la même manière. Pour la partie jupe j'ai fait des plis creux, Une ceinture unie bordée de biais vient compléter la tenue.

partie jupe

J'ai utilisé du seersucker, un tissu légèrement gaufré et incroyablement léger acheté chez Toto pendant les soldes.  Pour les bretelles, le biais biais sur la partie supérieure ainsi que la ceinture c'est de l'ottoman.  J'ai mixé les rayures  : en long, en large et en travers

robe dos1

 

robe côté3

 

Lors d'une virée shopping à Colmar, j'ai retrouvé Chirs une artiste de rue que je côtoie régulièrement. Nous avons sollicité une touriste pour nous prendre en photo : sourire et bonne humeur garanties

chris

 

La rayure est toujours au programme dans mon atelier ainsi que la dentelle et je viens de réaliser une tunique automnale pendant une soirée. Il y a aussi un T-shirt coloré qui est sorti de mon imagination. Et vous, quels sont vos projets couture ?