Après l’Ode à mon jeans où je vous avais présenté un jean flare, je continue d’explorer les seventies en mode psychédélique pour réveiller le côté excentrique qui sommeille en moi. La mode des années 70 s’est imposée comme celle de l’audace, de la liberté et de la féminité. Elle a fait son grand retour  dans la sphère fashion.

L’aventure commence l’été dernier lorsque j’ai admiré la jolie besace chez Sylou. Je me suis dit : tiens donc Sylviane s’est mise au patchwork. Eh bien non, ce n’était pas le cas : j’en ai eu la preuve quand je suis tombée nez à nez avec ce jacquard d’inspiration patchwork chez Mondial tissu et waouh j’ai été éblouie par cet imprimé lumineux. J’en ai acheté 50 cm dans l’intention de me faire le sac Boston. Puis, j’ai changé d’avis. Après un épinglage sur Pinterest l’idée d’un  manteau s’est faite obsédante. Du coup j’ai regretté de ne pas en avoir acheté plus d’autant plus qu’il y avait rupture de stock sur cet article. Tant pis pour moi !

ll y a eu un rebondissement la semaine avant Pâques : Mondial Tissu m’a informée que ce tissu était à nouveau disponible. Par conséquent j’ai chamboulé tout mon programme couture  du week-end pascal, le mauvais temps aidant je suis fière d’avoir réalisé le manteau dont je rêvais  dans un laps de temps assez court

Pas question pour moi de tomber dans la morosité ambiante, ni dans la banalité avec un mélange détonnant d’imprimé kaléidoscope  et de jeans dévoré à paillettes.  Pour la séance photo, je me suis entourée de cocottes en mode récup-art

Avec mon style bobo chic, je vous embarque dans une odyssée psychédélique,  un brin exubérante  avec une pointe de peps. J’ose et je m’assume.  Soyons fous de temps en temps, qu’en pensez-vous ?

 manteau

 

manteau côté

manteau2

 

Détails techniques

  • Patron maison à mes mesures. Il a été réalisé à partir de mon patron de base. Même s’il est relativement simple, j’ai mis du temps à créer le patron. Il faut penser à chaque détail  lorsqu’on réalise un modèle
  • Provenance des tissu : Mondial tissu et Mode et tissus Sainte-Marie-aux-mines pour le jeans,
  • Difficulté : niveau intermédiaire. Il ne m’a pas posé de difficulté majeure, je commence à maîtriser mon sujet
  • Doublure : j’ai choisi du tissu batik 100 % coton de chez Mondial tissu. La doublure a été cousue entièrement à la machine. J’ai ménagé une fente de 15 cm dans une manche pour pouvoir retourner  le manteau, une opération un peu sportive  qui sollicite les muscles des épaules
  • j'ai rajouté de grande poches plaquées qui ont été doublées pour plus de confort

 

poche et manche

 

col

manteau 1

Et voici le montage photo : la besace de Sylou ainsi que le manteau qui m'a inspirée

montage

 

Ce manteau, c'est mon nouveau compagnon pour les matinées frisquettes. Il aura droit à une escapade shopping dans un endroit où l'audace vestimentaire est de mise