Mon envie du moment en ce mois de Décembre c’est une robe.  Je la voulais unique  avec une forme qui me ressemble, des couleurs mais pas  trop, des associations de tissus,  une robe stylée avec une touche de sophistication, un brin d’élégance tout en étant confortable pour me sentir libre de mes mouvements.

 J’ai choisi une couleur impériale et énigmatique : le pourpre. Côté forme, elle cultive la similitude avec ma purple dress pour une raison simple : je n’avais pas assez de tissu pour tenter une autre forme. Néanmoins, j’ai longuement hésité quant au placement des pièces sur le tissu à savoir est-ce que j’allais couper la partie supérieure dans le velours uni et la jupe dans le jersey imprimé ou vice-versa. Pour en avoir le cœur net, j’ai moulé les 2 versions sur mon mannequin. Le résultat n’a pas été plus explicite. Ensuite j’ai moulé la robe sur moi et du coup plus l’ombre d’une hésitation : j’ai changé d’avis par rapport à mon idée première et j’ai décidé d’utiliser le velours pour la partie T-shirt

Profitant d’une furtive apparition du soleil, je me suis mêlée au flot des touristes qui  a déferlé en masse sur Colmar. Après un bain de foule, j’ai découvert au détour de ma promenade un marché des créateurs. J’y ai rencontré une couturière qui est aussi chapelière. D’un coup, un chapeau s’est retrouvé sur ma tête, puis un deuxième et un troisième. Celui-ci est parfaitement cordonné à ma robe et je trouve qu’il donne un air rétro avec un côté russian girl

Je vous présente ma robe de Noël : pourpre velours

robe velours1

J’ai vraiment été emballée par ce tissu velours astrakhan avec des motifs de soleil floqués. A défaut de soleil dans le ciel, il y en aura au moins sur ma robe.

Détails techniques

  • Temps de réalisation : environ 6 heures y compris le patronage
  • Difficulté : intermédiaire
  • Provenance des tissus : stand Viro du Salon Mode et tissu de Sainte-Marie-aux-mines, 4 tissus utilisés + du jersey uni pour la doublure
  • Patron : je suis partie d'un patron de T-shirt simple que j’ai transformé en robe. J’ai rajouté une zone de fronce à la poitrine et aux têtes de manche, j’ai évasé la partie jupe, j’ai creusé l’encolure pour la transformer en  V
  • Remarques : pas de difficulté majeure J’ai doublé la partie jupe pour qu’elle soit plus chaude et j’ai rajouté un galon de dentelle à l’ourlet. . Avant de me lancer dans les fronces, j’ai fait un test avec le velours pour savoir si le tissu était adapté. La bande d’encolure fait 8 cm de moins que le tour d’encolure, ce tissu velours est plus extensible que les mes jerseys habituels
  • encolure en V :  je vous conseille d’utiliser le tuto de La Bobine ici. C’est exactement la technique que j’utilise depuis longtemps. Merci Olivia pour ce tuto, tu as fait le travail à ma place

 

robe haut

 

 

robevelours2

  Je n'avais pas assez de tissu pour la partie supérieure du dos. Du coup, j'ai rajouté un empiècement avec le tissu à pois

robe dos

les fronces

fronces

 Si l'envie de faire des chapeaux vous prend, sachez que Lilliane Larger la créatrice du chapeau que je porte a écrit 2 ouvrages où la réalisation est expliquée de manière détaillée. Pour acheter ses livres c'est ici et là.  

Même si je préfère mettre des pantalons en hiver, porter des robes n’est pas incompatible avec le froid. Il suffit de trouver les bon accessoires : bottes, collants opaques, écharpe, gilet. D’ailleurs si on a de jolies bottes ou bottines, elles seront mieux mises en valeur avec une robe plutôt que de les cacher sous un pantalon.

J’ai toujours des envies de jersey et de robe mais en ce moment je suis en mode lutin. D’ailleurs dans mon atelier, il n’y a qu’une lutine qui travaille d’arrache-pied  pour que les cadeaux se retrouvent dans la hotte du père Noël. Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour l’ouverture des cadeaux. En attendant, je vous souhaite un merveilleux Noël à ma manière :  avec une touche de fun et de couleurs.

joyeux Noël