Lorsqu’on a plusieurs passions, de nombreux centres d’intérêts et qu'on mène de front une vie professionnelle très prenante, les jours, les semaines voire les mois sont tout simplement trop courts, et à force de vouloir tout faire la fatigue s’installe, ce qui fait que mes projets couture ont été mis en stand-by depuis ma virée dans le Doubs et la reprise du boulot après les congés d’été. Et puis il y a un défi que je prépare pour le mois de Septembre (une aventure d’exception partait-il) pour lequel j’ai besoin d'y consacrer du temps, l’échéance approche à grands pas. J’aurais l'occasion de vous en parler lors d’un prochain post

Côté couture, la résolution a été prise de terminer les ouvrages en cours avant de m’attaquer à un nouveau projet  comme ce sac commencé il y a plus de 3 semaines et que je n’ai pas réussi à terminer à temps pour le Défi 13.

 Il s’agit d’un sac publicitaire offert par le voyagiste Fram que j’ai décidé de relooker façon ''Kocotte '' et en version patchwork 

Le voici avant transformation

 sac_Fram

 Face A : j’ai décousu le panneau bleu là ou il y l’inscription Fram. Je l’ai habillé en cousant des bandes de tissu en diagonale façon patchwork. Ce sont des restes de tissu que j'avais utilisé pour faire des sets de table pour les cadeaux de Noël, puis j’ai réintégré le panneau dans le sac.

 

sac relooke patchwork

Face B : Un carré de crazy patchwork a été utilisé pour faire la poche. Le crazy est une technique que je trouve très ludique et qui consiste à assembler toutes les chutes de tissu. J’ai participé à un cours sur ce thème où je me suis bien amusée.

 sac_relook__crazy

 

poche_crazy

Pour corser le tout, j’ai réalisé la petite pochette en jeans agrémentée de broderies machine et j’ai doublé le sac avec de la popeline de coton. Un biais de ma réserve a été utilisé pour fixer la doublure

int_rieur_sac_relook_

En fin de compte, j'ai passé autant de temps que si j'avais réalisé ce sac de toutes pièces.  Il me servira à ranger mes chutes de tissu qui ne cessent d'augmenter

Comme d'habitude, mon assistant est le premier fan de ce sac et moi je ne peux pas résister à l'envie de le prendre à nouveau en photo telle une star, sacré Félix !

F_lix_et_le_sac